Comme le taux de vaccination demeure à 70 % chez les 18 à 29 ans, le ministre de la Santé Christian Dubé durcit encore une fois le ton à leur égard. « Les jeunes doivent faire la différence si on veut éviter d’utiliser le passeport vaccinal », a-t-il écrit vendredi.

Émilie Pelletier Le Soleil

Alors que la vaccination de la deuxième dose progresse d’environ 1 % chaque jour, les 18-29 ans traînent encore de la patte pour aller chercher leur première dose de vaccin contre la COVID-19.

Lisez l’article complet sur le site du Soleil