Le Canada déploie des équipes au Japon pour aider les autorités avec le Diamond Princess, à quai à Yokohama en raison de cas de COVID-19.

Janie Gosselin Janie Gosselin
La Presse

Quatre membres de l’Équipe permanente de déploiement rapide sont sur place depuis mercredi, a annoncé le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne.

Trois membres de l’Agence de santé publique se joindront à eux vendredi et deux officiers de santé des Forces armées devraient aussi se rendre au Japon sous peu.

Plus tôt dans la journée, le ministre avait indiqué avoir parlé à son homologue japonais à propos de la situation.

En tout, 285 Canadiens sont soumis à une quarantaine à bord de deux bateaux de croisière en Asie, le Diamond Princess et un autre navire qui a jeté l’ancre au large de Hong Kong.

Aux dernières nouvelles, 218 personnes avaient été infectées par le coronavirus COVID-19 sur le Diamond Princess, mais les tests n’étaient pas terminés sur les occupants du bateau.