Député libéral de Jacques Cartier depuis 1994, Geoffrey Kelley confirme ce matin qu'il ne sollicitera pas un nouveau mandat aux élections du 1er octobre.

Mis à jour le 11 juin 2018
Denis Lessard LA PRESSE

Ancien adjoint politique de Claude Ryan, M. Kelley est depuis longtemps associé au dossier autochtone. Il est ministre responsable des Affaires autochtones depuis 2014. La Presse avait annoncé il y a un mois qu'il se retirerait de la vie politique. Il en a fait l'annonce à Beaconsfield, dans son comté ce matin.

Dans un communiqué, il admet « qu'il reste beaucoup de travail à faire pour améliorer la qualité de vie des communautés autochtones », mais il estime que « la société est sur la bonne voie ».

Au sein du gouvernement, M. Kelley donnait aussi une voix à la communauté anglophone.

À 63 ans, il dit vouloir désormais retrouver un rythme de vie « moins effréné », auprès de son épouse, ses cinq enfants et quatre petits-enfants. Il ne parle pas de ses projets d'avenir.

- Avec La Presse canadienne