Le premier ministre canadien a officiellement recruté le général à la retraite et député libéral, Andrew Leslie, pour l'aider à gérer la relation du pays avec les États-Unis.

LA PRESSE CANADIENNE

Justin Trudeau a nommé, mercredi, M. Leslie au poste de secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland avec, comme responsabilités, de nouer des liens avec la nouvelle administration américaine.

Andrew Leslie, qui est présentement whip en chef du gouvernement, a développé des relations soutenues avec plusieurs généraux américains lorsqu'il était dans l'armée.

M. Trudeau a déclaré que M. Leslie possède « les relations et l'expérience » qui lui permettront d'établir un dialogue constructif avec l'équipe de Donald Trump.

Andrew Leslie a été élu pour la première fois au Parlement en 2015 dans la circonscription d'Orléans, dans la région d'Ottawa. Il a mené une carrière sur plus de trois décennies dans l'armée canadienne, occupant notamment le poste de lieutenant-général.

En 2007, M. Leslie s'est vu remettre la Légion du mérite - une décoration militaire américaine - en reconnaissance de son travail effectué avec nos voisins du Sud.