(Québec) Si un gouvernement Anglade est élu en octobre, tous les milliards de dollars prévus pour le projet caquiste de tunnel entre Québec et Lévis seront plutôt investis en éducation et en santé.

Mis à jour le 26 janvier
Patrice Bergeron La Presse Canadienne

La cheffe libérale Dominique Anglade en a fait l’annonce mercredi, au terme d’une réunion de deux jours de ses élus en vue de préparer la prochaine session parlementaire.

Aux citoyens de la région de la Capitale-Nationale qui jugent que Québec n’obtiendra donc pas sa juste part des investissements routiers, le Parti libéral répond que des améliorations seraient néanmoins apportées aux infrastructures routières existantes, soit les emprises menant aux deux ponts existants.

Mme Anglade a dit que le tunnel prévu par le gouvernement caquiste était à des années-lumière des priorités des citoyens de Québec.