(Ottawa) Le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller, a exprimé son dégoût à propos d’une vidéo qui montre un agent de sécurité dans une altercation physique avec une femme autochtone accusée de vol à l’étalage dans une épicerie.

La Presse Canadienne

La vidéo de neuf minutes publiée mercredi sur les médias sociaux montre un homme, qui s’identifie comme un agent de sécurité, s’agenouillant sur la femme alors qu’il tente de la menotter dans le stationnement d’un magasin de Saskatoon.

La femme, qui affirme avoir jeté le reçu de ses achats à la poubelle, se débat avec l’homme et à un moment donné le frappe au visage.

Marc Miller a déclaré vendredi qu’il avait vu un bref extrait de l’altercation.

« Également dégoûté, comme toute autre vidéo de même nature qui semble apparaître trop souvent », a déclaré le ministre Miller. « J’espère que toute la force de la loi sera appliquée dans cette situation après une enquête appropriée. »

« J’ai très peu de mots que les autres n’ont pas exprimés. »

La police de Saskatoon a déclaré avoir reçu un appel concernant un vol à l’étalage à l’épicerie vers 16 h. Sur les lieux, ils ont trouvé une femme de 30 ans détenue par un agent de sécurité.

La police a déclaré que la femme avait refusé un traitement médical. Elle a été placée en détention et elle accusée de vol de moins de 5000 $ et de voies de fait.

L’agent de sécurité a été légèrement blessé et a été soigné sur place par des ambulanciers paramédicaux.

La police n’a pas indiqué si elle se penchait sur la réponse du gardien, mais a confirmé qu’elle enquêtait sur ce qui s’était passé.

Le propriétaire du magasin FreshCo, qui est métis et père de deux filles, a affirmé sur Facebook qu’il avait été choqué et horrifié par l’altercation. Il a déclaré que le magasin avait mis fin à son contrat avec l’entreprise de sécurité.