(Montréal) Le Canada a réclamé dimanche la libération immédiate de l’opposant russe Alexei Navalny, jugeant « inacceptable » son arrestation à son retour en Russie, après avoir été soigné en Allemagne pour un empoisonnement présumé.

Agence France-Presse

« Le Canada condamne fermement l’arrestation d’Alexei Navalny à son arrivée à Moscou », a souligné dans un tweet, le nouveau chef de la diplomatie canadienne Marc Garneau.

« Les autorités russes doivent immédiatement le libérer. C’est inacceptable et nous continuerons d’exiger des explications en lien avec son empoisonnement », a ajouté le ministre.

Principal opposant russe, Alexeï Navalny a été arrêté par les services pénitentiaires dimanche dès son arrivée à Moscou depuis l’Allemagne, où il se trouvait en convalescence après un empoisonnement présumé.