Le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, a annoncé lundi qu’il acceptait les démissions de sa ministre des Affaires municipales Tracy Allard et de son chef de cabinet Jamie Huckabay, à la suite de voyages non essentiels.

Alice Girard-Bossé Alice Girard-Bossé
La Presse

Tous deux avaient vivement été critiqués pour des voyages qu’ils avaient effectués pendant les vacances des Fêtes, alors que la province encourageait les gens à rester chez eux pour empêcher la propagation de la COVID-19.

« Les Albertains ont tout à fait le droit de s’attendre à ce que les personnes occupant des postes de confiance publique soient tenues de respecter des normes de conduite plus élevées pendant la pandémie de COVID-19 », a déclaré sur Twitter Jason Kenney, premier ministre de l’Alberta, lundi après-midi.

« Des millions d’Albertains ont fait de réels sacrifices au cours des 10 derniers mois pour se protéger mutuellement. Ils ont raison d’être en colère contre les personnes occupant des postes de direction qui partent en vacances à l’extérieur du pays », a-t-il ensuite ajouté.

En réponse aux nombreuses critiques des Albertains, M. Kenney a accepté la démission de la ministre des Affaires municipales, Tracy Allard, et a demandé à son chef de cabinet, Jamie Huckabay, de démissionner, ce qu’il a fait.

Le premier ministre a également accepté la démission du député Jeremy Nixon du poste de secrétaire parlementaire de la société civile et du député Jason Stephan du Conseil du trésor. Les députés Tanya Fir, Pat Rehn et Tany Yao ont aussi perdu leurs responsabilités au sein du comité législatif après avoir voyagé à Las Vegas, au Nevada et au Mexique, respectivement.

« En voyageant à l’étranger pendant les vacances, ces personnes ont fait preuve d’un jugement extrêmement faible », a affirmé Jason Kenney.

Kenney a indiqué que Ric McIver, ministre des Transports, deviendra ministre intérimaire des Affaires municipales et que Larry Kaumeyer, secrétaire principal du premier ministre, sera chef de cabinet par intérim.

La Saskatchewan perd un membre

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a accepté lundi la démission de son ministre de la Voirie, Joe Hargrave, qui s’est rendu à Palm Springs, en Californie, pendant les vacances. Il quittera ses fonctions de ministre, mais restera député de la circonscription de Prince Albert Carlton.

Le député et ministre de la Voirie de la Saskatchewan Joe Hargrave avait présenté ses excuses, jeudi, en précisant que sa décision était une erreur de jugement.

M. Hargrave avait déclaré qu’il devait faire le voyage pour finaliser la vente d’une propriété et avait informé M. Moe de ses projets de voyage. Sa démission est survenue lundi, après que Matt Love, un député du NPD, a déclaré que la propriété de Hargrave n’avait pas été mise en vente avant le 26 décembre et avait été vendue le lendemain.