(Québec) La ministre des Relations internationales, Nadine Girault, prend un temps d’arrêt pour se refaire une santé.

La Presse canadienne

C’est ce qu’a annoncé le premier ministre François Legault, vendredi, sans toutefois spécifier la nature des ennuis de santé de sa ministre, qui est âgée de 60 ans.

Il a indiqué par communiqué que Mme Girault limitera ses activités publiques au cours des prochaines semaines.

«Je joins ma voix à celle de tous mes collègues pour lui souhaiter un prompt rétablissement et un retour en forme le plus rapidement possible», a-t-il écrit.

Mme Girault continuera de remplir ses fonctions ministérielles d’ici à son retour le 17 septembre prochain, jour de rentrée parlementaire à Québec, a-t-il précisé.

D’origine haïtienne et née au Missouri, Nadine Girault a été élue députée de la circonscription de Bertrand, dans les Laurentides, le 1er octobre dernier. François Legault l’a par la suite nommée au conseil des ministres le 18 octobre.

Avant de faire le saut en politique, elle a occupé plusieurs postes de direction notamment au Fonds de solidarité FTQ, à la Banque Royale et chez BMO Groupe financier. Elle a également siégé au conseil d’administration d’Investissement Québec.

Mme Girault devait présenter la nouvelle politique internationale du Québec au printemps dernier, mais celle-ci a été reportée à l’automne.