Les chefs des partis politiques fédéraux croiseront le fer à deux reprises lors de débats télévisés qui se tiendront au cours de la semaine du 7 octobre prochain. Le Partenariat canadien pour la production des débats (PCPD), dont fait partie La Presse, a été sélectionné pour en assurer la production, la promotion et la distribution.

Fanny Lévesque Fanny Lévesque
La Presse

Le débat anglais et celui en français auront lieu dans la région d'Ottawa-Gatineau pendant la deuxième semaine d’octobre, a annoncé ce matin la Commission des débats des chefs.

Radio-Canada-CBC, Le Devoir, L’actualité, CTV, Global, le Toronto Star et HuffPost Canada – Québec figurent au nombre des médias partenaires du PCPD. Le groupe aura la responsabilité de s’assurer que le signal du débat, entre autres, soit accessible gratuitement et qu’il soit diffusé « largement » à la télévision, à la radio, sur toutes les plateformes numériques ainsi que sur les médias sociaux pour permettre « la plus grande distribution possible aux citoyens du pays ». Les deux débats devront également être traduits en langage des signes et sous-titrés au bénéfice des personnes avec un handicap auditif. « Les débats jouent un rôle essentiel pour informer les Canadiens et les inciter à s’impliquer dans leurs communautés. Nous sommes convaincus que le PCPD possède l’expérience et l’expertise pour livrer aux Canadiens des débats informatifs, transparents et de haute qualité », a fait valoir le commissaire, David Johnston.

« Ce partenariat est en mesure de rejoindre un grand nombre de Canadiens, partout au pays, sur une grande variété de plateformes. Nous reconnaissons l’excellence de leur journalisme politique et leur intégrité professionnelle », a-t-il ajouté.

Les électeurs canadiens seront appelés aux urnes pour élire le prochain gouvernement fédéral le 21 octobre prochain.