Manille rappelle son ambassadeur et ses consuls au Canada à la suite du non-respect par Ottawa du délai de récupération des ordures qui ont été illégalement expédiées aux Philippines il y a plusieurs années, ont annoncé jeudi des responsables locaux. Le gouvernement canadien a exprimé sa déception face à cette situation en promettant de continuer à tenter de trouver une solution.

Associated Press

Le ministre des Affaires étrangères, Teodoro Locsin Jr., a écrit sur Twitter que les Philippines «maintiendront une présence diplomatique réduite au Canada jusqu’à ce que ses déchets» aient quitté le pays.

Le mois dernier, le président philipin Rodrigo Duterte a menacé de renvoyer de force les conteneurs d’ordures au Canada et d’en déposer certains à son ambassade à Manille si les autorités canadiennes ne les récupéraient pas. Les fonctionnaires ont par la suite fixé au 15 mai le délai à respecter par le Canada.

AFP

Teodoro Locsin Jr

M.  Locsin a déclaré dans son tweet que des lettres rappelant l’ambassadeur et les consuls des Philippines au Canada avaient été envoyées.

«Ce rappel montre que nous leur demandons très sérieusement de récupérer leurs déchets, sinon nous romprons nos relations avec eux», a déclaré le porte-parole du président Salvador Panelo lors d’une conférence de presse.

Entre 2013 et 2014, au moins 103 conteneurs d’ordures ménagères, y compris des bouteilles et des sacs en plastique, des journaux et des couches, ont été expédiés du Canada aux Philippines. La plupart des conteneurs sont restés dans deux ports à Manille et Subic, provoquant des manifestations de militants écologistes. Des responsables philippins affirment qu’ils ont été faussement déclarés par une entreprise privée comme étant des déchets de plastique recyclables.

Ottawa déçu

«Le Canada est déçu de la décision des Philippines de rappeler son ambassadeur et ses consuls généraux. Toutefois, il continuera de collaborer étroitement avec les Philippines pour voir à ce que cette importante question se règle rapidement», a-t-on réagi chez Affaires mondiales Canada.

«À maintes reprises, le Canada a rappelé au gouvernement philippin son engagement à renvoyer et éliminer rapidement ses déchets aux Philippines. Le Canada demeure déterminé à mettre au point ces ententes visant le retour des déchets au Canada», a-t-on ajouté.

- Avec Mélanie Marquis, La Presse