Samedi, le Brésil participera à la finale consolation. Ça risque d'être long.

Stéphane Laporte LA PRESSE