Les deux avocats d'Omar Khadr ont démissionné.

Publié le 22 janv. 2013
Émilie Bilodeau LA PRESSE

Dans une requête déposée devant la Cour fédérale, où Kadhr poursuit le gouvernement canadien pour violation de ses droits fondamentaux, John Norris et Brydie Bethell ont indiqué qu'ils avaient pris la décision de démissionner, selon La Presse Canadienne.

Les deux juristes n'ont toutefois pas précisé les raisons de leur désistement.

Par ailleurs, Dennis Edney, qui avait déjà représenté celui qui a été détenu pendant huit ans à Guantanamo, prendra le relais dans cette affaire.

Omar Khadr avait congédié Edney et Nate Whitling, un autre avocat, pour les remplacer par Norris et Bethell en août 2011.

Dennis Edney avait alors affirmé dans les médias qu'il avait été dévasté par cette décision.

Omar Khadr, 26 ans, sera admissible à la libération conditionnelle en mars prochain.

En octobre 2010, il a plaidé coupable devant une commission parlementaire aux États-Unis à cinq chefs d'accusation, dont crime de guerre et meurtre d'un soldat américain.