Une tragédie a frappé la petite communauté de L’Épiphanie, dans Lanaudière, samedi, quand un jeune enfant qui ramassait un objet sur son terrain a été renversé par une automobiliste qui faisait marche arrière. Son décès a été constaté à l’hôpital.

Publié le 2 juillet
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse
Lila Dussault
Lila Dussault La Presse

Vers 11 h samedi matin, les services d’urgence ont été appelés à se rendre rue Béram, voie résidentielle étroite longeant le lac du même nom, dans un secteur éloigné du centre de L’Épiphanie, dans Lanaudière.

L’appel au 911 concernait l’une des pires tragédies : un enfant avait été renversé par une conductrice de 34 ans qui faisait marche arrière pour quitter une résidence privée. Le jeune enfant – dont l’âge n’a pas été rendu public par la Sûreté du Québec – s’est retrouvé au mauvais endroit en tentant de « récupérer un objet sur le terrain », précise Nicolas Scholtus, relationniste de la Sûreté du Québec. Il s’agissait d’un enfant en bas âge.

Des manœuvres de réanimation ont été effectuées sur place. L’enfant a ensuite été transporté à l’hôpital Pierre-Le Gardeur, à Terrebonne, où son décès a été constaté. Le lien entre la conductrice et la victime n’a pas été révélé.

Sur place, « une collaboration a été installée et entamée avec des intervenants psychosociaux pour offrir du soutien aux personnes impliquées », ajoute M. Scholtus.

Des enquêteurs de la division des crimes majeurs, de même qu’un reconstitutionniste, ont été dépêchés sur les lieux pour faire la lumière sur les circonstances ayant mené au drame.

D’autres détails devraient être communiqués à la population à l’issue de l’enquête.