(Montréal) Le véhicule suspect impliqué dans un délit de fuite mortel, qui a coûté la vie à un adolescent plus tôt cette semaine à Saint-Lin–Laurentides, a été vraisemblablement retrouvé par les policiers.

La Presse Canadienne

Selon les premières informations, une camionnette a été retrouvée dans le stationnement d’un commerce tôt samedi matin dans la même municipalité de la région de Lanaudière.

« Il y a un véhicule qui a été saisi ce matin, qui correspond à la description du véhicule qui était recherché. Des expertises vont être effectuées sur ce véhicule afin de voir s’il s’agit bel et bien du véhicule qui a été utilisé lors du délit de fuite mortel de mercredi soir », a souligné la sergente Marythé Bolduc, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Mercredi soir, vers 20 h, un adolescent de 16 ans a été happé alors qu’il marchait le long de la route 335 par le conducteur d’un véhicule qui ne s’est jamais arrêté pour lui porter secours.

La SQ a diffusé vendredi une vidéo montrant une camionnette Chevrolet Silverado, de couleur pâle, dont le phare avant du côté passager n’éclaire plus parce qu’il est possiblement endommagé.

La camionnette saisie samedi matin ressemble au véhicule recherché.

L’autre vidéo diffusée par la SQ montre deux piétons qui promenaient un chien dans une rue résidentielle que les policiers souhaitaient rencontrer.

« Les enquêteurs ont procédé à la rencontre de ces témoins-là, de témoins potentiels qui auraient pu assister aux évènements, mais on invite toute personne qui possède de l’information sur les évènements survenus mercredi soir à communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264 », a précisé la sergente Bolduc.

La personne qui était au volant de la camionnette qui a heurté à mort l’adolescent ne s’est toujours pas manifestée. Personne n’a encore été arrêté.

« Plusieurs pistes d’enquête sont en cours. On a analysé la scène de l’accident mercredi soir, par les reconstitutionnistes de la Sûreté du Québec. On a procédé ce matin à la saisie d’un véhicule qui sera expertisé et la rencontre de différents témoins également a été faite dans les dernières heures […] L’enquête suit son cours, mais les enquêteurs veulent arriver à une finalité et procéder à l’arrestation d’un individu », a affirmé la porte-parole de la SQ.