Les enfants de Linda Lalonde, qui a tragiquement perdu la vie samedi dernier, ont mis sur pied une campagne de socio-financement sur le site internet GoFundMe.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Les fonds amassés serviront à payer les obsèques de leur mère. La femme de Salaberry-de-Valleyfield aurait été assassinée par son conjoint samedi dernier. Il s’était rendu lui-même aux policiers, qui ont constaté la mort de la femme sur place.

« Au nom des trois enfants de cette femme donc la vie a été arrachée cruellement, afin de lui offrir une commémoration à la hauteur de ce qu’elle était, nous sollicitons l’aide de tous ceux qui voudrait bien nous aider financièrement pour les obsèques et la reprise de succession de cette dernière », peut-on lire sur la page web.

Selon les proches de Linda Lalonde, la femme de 48 ans a débuté sa vie atteinte d’une forme rare de cancer, donc n’avait pas accès à une assurance. « Elle vivait d’une aide financière d’invalidité, et n’avait aucune économie », écrivent-t-ils.