Une ancienne préposée d'un Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de la Montérégie a été condamnée mercredi, au palais de justice de Longueuil, à une peine d'emprisonnement de 15 mois pour avoir maltraité des bénéficiaires.

LA PRESSE CANADIENNE

Le temps passé en détention par Immacula Eugène sera toutefois réduit puisqu'elle est détenue depuis quelque temps déjà.

L'ex-employée avait plaidé coupable, il y a près d'un an, à cinq des six chefs d'accusation qui avaient été portés contre elle. On lui reprochait d'avoir battu six personnes âgées et d'en avoir menacé une autre avec une arme.

Elle a aussi été accusée de trafic de stupéfiants et d'avoir administré une substance délétère à une octogénaire, en juillet 2013.

Immacula Eugène, âgée dans la cinquantaine, avait été arrêtée en décembre 2013 en compagnie d'une autre ex-employée. Elle travaillait au CHSLD Saint-Lambert-sur-le-Golf.