Source ID:; App Source:

L'agresseur du Maple Leaf Gardens reviendra en cour

Gordon Stuckless a déjà été condamné en 1997... (Photo archives)

Agrandir

Gordon Stuckless a déjà été condamné en 1997 relativement à des agressions sexuelles sur 24 garçons, des faits remontant aux années où il était placier au Maple Leaf Gardens, entre 1969 et 1988.

Photo archives

La Presse Canadienne
Toronto

L'homme qui a été au centre du scandale des agressions sexuelles commises il y a plusieurs années au Maple Leaf Gardens de Toronto, Gordon Stuckless, reviendra au tribunal le 8 août prochain, pour répondre à plus de 70 nouveaux chefs d'accusation.

Ce sont des hommes qui ont récemment affirmé avoir été agressés par Stuckless lorsqu'ils étaient jeunes qui sont à l'origine de ces nouvelles accusations. Certains des gestes reprochés à l'homme de 64 ans auraient été commis il y a une trentaine d'années, à Toronto et en banlieues.

Stuckless a déjà été condamné en 1997 relativement à des agressions sexuelles sur 24 garçons, des faits remontant aux années où il était placier au Maple Leaf Gardens, entre 1969 et 1988.

La police de Toronto a indiqué que l'accusé avait aussi été enseignant et bénévole dans des clubs sportifs dans les années 1960 et 1970. Il se serait lié d'amitié avec des garçons âgés entre 8 et 12 ans, pour ensuite les agresser sexuellement.

Stuckless s'est livré aux policiers mardi dernier. Il n'a pas encore enregistré de plaidoyer sur les nouvelles accusations. Son avocat, Ari Goldkind, a indiqué jeudi au tribunal qu'il devait d'abord consulter la preuve et visionner 13 DVD d'entrevues avec de présumées victimes.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer