Source ID:; App Source:

Peine de six ans confirmée pour l'ex-fonctionnaire Parent

M. Parent a détourné 4,6 millions de dollars... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

M. Parent a détourné 4,6 millions de dollars en utilisant un système complexe de fausse facturation.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Condamné à six ans de prison pour fraude, Gilles Parent, ex-cadre de la Ville de Montréal, voit sa peine maintenue en Cour d'appel. Il s'agit d'une peine sévère mais non excessive, a conclu la Cour d'appel aujourd'hui.

Alors qu'il était chef de section à la planification stratégique de la direction de l'information à la Ville de Montréal, M. Parent avait détourné 4,6 millions de dollars en utilisant un système complexe de fausse facturation.

Les faits se sont produits en 2007 et 2008. L'affaire a été mise au jour après qu'un fournisseur de services s'est plaint. M. Parent a été congédié en 2008. Accusé en 2009, l'homme de 61 ans a fini par plaider coupable à des accusations de fraude et de complot. Il a reçu sa peine en novembre 2012.

M. Parent s'attendait à une peine moindre étant donné sa réponse à l'accusation et sa collaboration  à l'enquête. Le juge Labelle n'a cependant pas vu les choses du même angle.

M. Parent n'a rien remboursé et n'a pas collaboré pour retrouver l'argent volé, dont 75% s'est retrouvé à Hong Kong, avait relevé le juge Labelle, qui a aussi noté que la preuve était accablante.

La Cour d'appel estime que le juge de première instance avait une position privilégiée pour apprécier la preuve et se garde donc d'intervenir.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer