La Ville de Montréal aura bientôt son premier commissaire de la langue française, a annoncé la mairesse Valérie Plante, mercredi matin.

Isabelle Ducas
Isabelle Ducas La Presse

Ce commissaire, qui relèvera directement de la direction générale de la Ville, aura pour mandat de surveiller la mise en œuvre du plan d’action en matière de valorisation de la langue française, présenté en mars dernier et adopté mercredi par le comité exécutif.

« Toutes les langues contribuent à la diversité de notre milieu, et la langue française devient un liant, une langue qui nous unit et que nous souhaitons toujours valoriser davantage », a souligné la mairesse en faisant cette annonce.

Le commissaire devra créer un comité aviseur de la langue française, a-t-elle expliqué.

Le plan d’action pour la valorisation du français dans les activités municipales prévoit 24 actions, notamment une présence accrue d’activités en français dans les maisons de la culture et une meilleure promotion de la culture locale auprès des nouveaux arrivants.

Il presse aussi les arrondissements qui n’ont toujours pas obtenu de certificat de francisation de l’Office québécois de la langue française (OQLF) de répondre aux critères pour ce faire.