Une alerte météorologique de smog a été publiée vendredi matin pour plusieurs régions dans le Grand Montréal. Environnement Canada précise que la qualité de l’air pourrait ainsi être affectée, et appelle les citoyens à la vigilance.

Henri Ouellette-Vézina Henri Ouellette-Vézina
La Presse

« Des concentrations élevées de particules fines sont prévues et entraîneront une mauvaise qualité de l’air. Les concentrations élevées de polluants devraient diminuer ce matin », indique l’agence fédérale dans un avis spécial, diffusé sur son site web.

Parmi les régions affectées par ce nouvel épisode de smog, on retrouve notamment l’île de Montréal, Laval, Châteauguay–La Prairie ainsi que Longueuil–Varennes.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

L’organisation rappelle au passage que le smog « affecte surtout les enfants asthmatiques et les personnes atteintes de maladies respiratoires ou cardiaques ». Elle recommande à ces personnes d’éviter les « activités physiques intenses » à l’extérieur jusqu’à la levée de l’avertissement.

Environnement Canada note par ailleurs que chaque personne peut améliorer la qualité de l’air en posant des gestes simples comme « utiliser le transport collectif, réduire la vitesse de son véhicule ou éviter de laisser tourner inutilement le moteur ».

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

À Montréal, l’utilisation des foyers et des poêles à bois est interdite lors d’un avertissement de smog. À travers la province, le chauffage au bois est la principale source de particules fines, qui génèrent du smog pendant l’hiver. L’activité industrielle et le transport y contribuent également. En tout temps, vous pouvez consulter l’indice de la qualité de l’air à Montréal et au Québec.

Des fortes précipitations de neige sont attendues ce week-end dans la métropole. Les accumulations devraient totaliser entre 15 et 20 centimètres d'ici dimanche matin, ce qui risque de compliquer les déplacements. La visibilité pourrait être réduite sur les routes dans plusieurs secteurs. Samedi, on prévoit également des vents provenant du nord-est d'environ 30 km/h.