Source ID:; App Source:

Raymond Bachand à la tête de Tourisme Montréal

Raymond Bachand... (Photo Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Raymond Bachand

Photo Alain Roberge, La Presse

Six mois après la démission de Jacques Parisien, emporté dans la controverse du train de vie princier de l'ex-PDG Charles Lapointe, Tourisme Montréal a un nouveau président de conseil d'administration: Raymond Bachand.

La nouvelle a été annoncée en milieu de journée par communiqué. L'ex-ministre des Finances sous le gouvernement Charest entrera en fonction à la suite de l'assemblée générale annuelle de l'organisme, qui se tiendra le 20 juin. «Pour moi, le tourisme est un des grands domaines d'exportation d'une société qui permet au monde de venir découvrir les attraits et les talents de Montréal, porte d'entrée du Québec», a déclaré M. Bachand par communiqué.

Avant d'être le grand responsable des deniers publics, il a obtenu en 2007 et 2008 le portefeuille du Tourisme. En janvier dernier, il a joint le bureau montréalais du cabinet d'avocats Norton Rose Fulbright à titre de conseiller stratégique.

« Nous sommes ravis que monsieur Raymond Bachand ait décidé de prendre le rôle de président au sein de Tourisme Montréal, a déclaré de son côté le maire de Montréal, Denis Coderre. Fort de sa longue feuille de route dans le secteur privé et de sa vaste expérience acquise au cours de sa carrière en politique, il offrira un apport et un leadership important à Tourisme Montréal. »

Salaire et remboursements injustifiés

M. Bachand travaillera en collaboration avec le nouveau président-directeur général de l'organisme, Yves Lalumière, en poste depuis le départ de Charles Lapointe. Celui-ci s'était retrouvé dans l'eau chaude lorsque le vérificateur général du Québec, Michel Samson, a révélé qu'on lui avait octroyé un salaire de 398 300$ et une indemnité de départ de 654 000$. Il a également noté plusieurs remboursements injustifiés, comme une allocation de voiture de 10 800$ alors que l'organisme lui en fournissait une.

Dans les heures qui ont suivi, le président du conseil d'administration, Jacques Parisien, avait donné sa démission, comme le réclamait le maire Coderre. Montréal et Québec contribuent annuellement un montant de 1,2 million chacun à l'organisme. La plus grande part de son budget provient de la taxe de 3,5% sur les nuitées d'hôtel.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer