Après avoir été maintenu en vie artificiellement pendant des jours, le cycliste heurté par une portière dans le quartier Outremont a finalement succombé à ses blessures. Il s'agit du premier cycliste à mourir d'un accident de la route à Montréal en 2011.

Publié le 16 mai 2011
Gabriel Béland LA PRESSE

Carl Guyot, 56 ans, circulait sur l'avenue Van Horne le dimanche 8 mai lorsqu'un automobiliste a ouvert une portière sans regarder. Le cycliste n'a pas pu l'éviter et a été conduit à l'hôpital avec de graves blessures.

Les policiers ont tout d'abord annoncé sa mort avant de se raviser. Le Bureau du coroner refusait encore la semaine dernière de confirmer la mort du cycliste, qui serait décédé mercredi selon nos informations. Une porte-parole a toutefois confirmé la nouvelle aujourd'hui.

Le grave accident qu'a subi M. Guyot a amené Vélo-Québec à exiger des amendes plus salées pour les automobilistes qui ouvrent une portière de manière dangereuse. Selon l'organisme, les portières ouvertes subrepticement représentent un fléau dans la métropole.

En 2010, quatre cyclistes sont morts à Montréal.