(Montréal) En raison de la pandémie, les examens du ministère seront allégés cette année pour les élèves du primaire et du premier cycle du secondaire, annonce dimanche le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge.

Marie-Eve Morasse
Marie-Eve Morasse La Presse

Le temps consacré à ces examens obligatoires sera d’une journée de classe tout au plus. Le ministère retire par ailleurs l’évaluation de la compétence « résoudre une situation-problème mathématique » pour les élèves de 6e année et prévoit des dates de dérogation pour les élèves qui seraient absents ou en isolement préventif en raison de la COVID-19.

Jean-François Roberge dit avoir « reçu des demandes du réseau scolaire allant en ce sens ». Il s’agissait notamment d’une demande de la Fédération des syndicats de l’enseignement, qui représente des enseignants.

Rappelons que les examens ministériels ont été annulés l’an dernier en raison de la pandémie.