(Québec) Le gouvernement du Québec alloue une aide supplémentaire de 50 millions aux centres de la petite enfance (CPE), aux garderies subventionnées et aux responsables de services de garde en milieu familial pour les aider à absorber les dépenses liées à la pandémie de coronavirus.

La Presse Canadienne

Dans un communiqué publié vendredi, le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, estime que cette aide contribuera à assurer la santé et la sécurité des tout-petits et du personnel alors que les prestataires de services de garde sont soumis à des recommandations strictes entraînant des dépenses additionnelles, notamment liées aux activités de nettoyages et de désinfection.

Le ministre Lacombe affirme que les mesures en place depuis plusieurs mois ont contribué à diminuer le risque de contamination. Il signale que depuis le début de la pandémie de COVID-19, il y a eu moins de 500 cas dans l’ensemble du réseau de services de garde.

L’aide financière supplémentaire sera offerte sous forme d’allocation ; les modalités de financement n’ont pas été dévoilées, mais le gouvernement affirme qu’elles seront connues sous peu.