L'ex-ministre Guy Joron a légué 15 millions à l'UdeM

Guy Joron... (Photo tirée de l'internet)

Agrandir

Guy Joron

Photo tirée de l'internet

L'ancien ministre péquiste et philanthrope Guy Joron, mort il y a six mois, a fait un legs testamentaire de 15 millions de dollars à l'Université de Montréal, le plus important don de l'histoire des universités francophones au Québec.

Le recteur de l'institution en fera l'annonce aujourd'hui, en après-midi. Il s'agit d'un des plus importants dons reçus par l'Université de Montréal, dont le campus de Laval portera désormais le nom de l'ex-ministre.

La répartition des 15 millions se fera entre le fonds de dotations de l'Université de Montréal, qui recevra 80 % du legs (12 millions), et ses deux écoles affiliées, HEC Montréal et Polytechnique Montréal, qui auront droit à 10 % de la somme chacune (1,5 million).

Diplômé de l'Université de Montréal, ancien conseiller en placement et analyste financier, Guy Joron fut élu député provincial en 1970, dans la circonscription de Gouin. Il faisait partie du premier groupe de députés du Parti québécois.

Il a quitté la vie politique en 1981 mais est resté actif auprès d'organismes culturels, notamment par le mécénat. Il fut également président de la Place des Arts de 1982 à 1988.

À la suite de son décès, le 28 décembre dernier, le testament de Guy Joron a ainsi révélé qu'il avait planifié une toute dernière et historique contribution, destinée à son alma mater.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer