Source ID:; App Source:

Histoire au cégep: Duchesne presse le pas

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, a promis... (Photo Pascal Ratthé, Archives Le Soleil)

Agrandir

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, a promis de ne pas toucher aux cours de la formation générale - français, anglais, philosophie et éducation physique - pour faire de la place à l'histoire.

Photo Pascal Ratthé, Archives Le Soleil

Le ministre de l'Éducation supérieure presse le pas dans le dossier des cours d'histoire obligatoires au cégep.

En marge d'un discours devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Pierre Duchesne a affirmé que son projet ne mettrait pas plusieurs années à être mis en place.

Les programmes de cours ne se modifient pas aisément. «On en a d'habitude pour 2-3 ans, a affirmé le ministre Duchesne. Mais moi je ne veux pas que ce soit 2-3 ans. On va s'arranger pour que ce soit plus vite.»

Le politicien promet toutefois que de suivre «une démarche rigoureuse». Il s'agit d'un processus complexe, «on fait intervenir plein de gens», a-t-il ajouté, assurant que son rôle se limiterait à donner de grandes orientations.

Pas d'effet sur le tronc commun

Par ailleurs, le ministre de l'Éducation supérieure a promis de ne pas toucher aux cours de la formation générale - français, anglais, philosophie et éducation physique - pour faire de la place à l'histoire.

«La formation générale elle est essentielle», a-t-il tranché. «Il faut une formation générale qui leur permet d'être capables d'aller au-delà de la réception de faits. On n'ira pas enlever un cours de philo.»

Serait-il alors possible d'obliger les étudiants à suivre un cours optionnel dans le département d'histoire? «Ça pourrait être dans les options», a répondu le ministre Duchesne.

Quant aux coûts d'un tel changement, le ministre n'a pas fourni d'évaluation de la facture que les cégeps auront à assumer. «Ça va être une sacrée bonne chose», s'est-il borné à répondre lorsque qu'il a été pressé d'estimer cette charge.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Brigitte Breton | L'histoire orientée

    Éditoriaux

    L'histoire orientée

    Imposer des cours d'histoire aux étudiants des cégeps ne figurait pas dans la liste de priorités des collèges, ni des syndicats d'enseignants.... »

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer