La majorité des quelque 130 000 clients toujours privés d’électricité trois jours après les violents orages de samedi dernier seront rebranchés ce mardi, estime Hydro-Québec, mais 30 000 d’entre eux pourraient devoir encore attendre.

Publié le 24 mai
Vincent Larin
Vincent Larin La Presse

« Les régions les plus touchées demeurent les Laurentides, Lanaudière et l’Outaouais. Des défis majeurs demeurent pour rétablir le service des clients toujours en panne. Plus du tiers des pannes restantes touchent moins de cinq clients à la fois », a indiqué la société d’État, mardi matin.

Jusqu’ici, 76 % des clients touchés par le vent violent samedi, qui a privé 550 000 foyers d’électricité au plus fort de la tempête, ont vu leur service être rétabli, précise-t-on.

Lundi, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, avait dit s’attendre à ce que les travailleurs d’Hydro-Québec puissent rétablir le courant de 80 % des clients d’ici la fin de la journée.

Plus de 1400 travailleurs répartis en 700 équipes étaient mobilisés sur le terrain mardi, selon Hydro-Québec, soit une hausse marquée depuis le tout début de l’opération, dimanche.

Jusqu’à maintenant, 10 personnes ont perdu la vie en raison de la tempête. Neuf d’entre elles se trouvaient en Ontario. Au Québec, une femme de 51 ans est morte après que son embarcation se soit renversée dans la rivière des Outaouais, à Gatineau, samedi.