« Si je suis capable de le faire, vous pouvez le faire aussi », lance Horacio Arruda, après avoir enfourché son vélo aux côtés de Pierre Lavoie.

Le Soleil

Le Directeur national de santé publique n’a pas trop bougé pendant les dernières semaines, il a une pandémie à gérer. Son manque de forme ne l’a pas empêché de prendre le départ du Grand défi Pierre Lavoie réinventé samedi, à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec.

>>> Lisez la suite sur le site du Soleil