• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Écrasement en Ukraine: Harper pointe la responsabilité russe 
Source ID:; App Source:

Écrasement en Ukraine: Harper pointe la responsabilité russe

Le premier ministre du Canada Stephen Harper s'est... (PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le premier ministre du Canada Stephen Harper s'est dit «bouleversé et attristé» par cette catastrophe aérienne, en notant la présence d'un ressortissant canadien parmi les 298 victimes.

PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Agence France-Presse
Ottawa

Le premier ministre canadien Stephen Harper a estimé jeudi soir que la Russie était «la source du conflit actuel dans la région» de l'Ukraine, où un avion civil de la Malaysian Airlines s'est écrasé, probablement abattu par un missile.

«Nous ne savons pas encore qui est responsable de cette attaque, mais nous continuons de condamner les actes d'agression militaire perpétrés par la Russie ainsi que l'occupation illégale de l'Ukraine (...) à la source du conflit actuel dans la région», a déclaré Stephen Harper dans un communiqué.

Parti d'Amsterdam pour Kuala Lumpur, l'appareil a probablement été abattu par un missile sol-air, ont indiqué plus tôt des responsables américains, sans pouvoir toutefois préciser à ce stade l'origine du tir. L'avion s'est écrasé jeudi à l'est de l'Ukraine, dans une zone contrôlée par les séparatistes prorusses.

Le chef du gouvernement canadien s'est dit «bouleversé et attristé» par cette catastrophe aérienne, en notant la présence d'un ressortissant canadien parmi les 298 victimes.

Le Canada a offert son aide pour déterminer les circonstances et l'origine de l'écrasement, a indiqué M. Harper.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer