Recherche Voyage

Cuba a accueilli un record de 3 millions de touristes en 2014

Le tourisme est la troisième source de revenus... (Archives AFP)

Agrandir

Le tourisme est la troisième source de revenus en devises internationales pour Cuba.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LA HAVANE

Cuba a accueilli en 2014 un record de 3 millions de touristes, la troisième source de revenus pour l'île des Caraïbes qui espère une amélioration de ses activités économiques avec la détente des relations avec les États-Unis annoncée récemment.

«Le travail réalisé par toutes les chaînes hôtelières, avec le concours de nos agences de voyage, les compagnies aériennes et les tours-opérateurs avec lesquels nous travaillons, nous a permis d'atteindre, le 30 décembre, les 3 millions de visiteurs internationaux, un nombre record pour notre pays qui représente une hausse de 5,3% par rapport aux arrivées de l'an dernier», s'est félicitée mardi la télévision d'État.

Le tourisme est la troisième source de revenus en devises internationales pour Cuba, avec un montant de 2,5 milliards de dollars engrangés en 2013.

La première source demeure l'exportation des services médicaux pour quelque 10 milliards de dollars, à destination surtout du Venezuela. Mais cette manne de revenus risque d'être affectée par la baisse des cours du pétrole qui mettent sous pression l'économie vénézuélienne.

Les envois de fonds des Cubains vivant à l'étranger ont rapporté pour leur part 2,7 milliards de dollars.

Les autorités cubaines tablent sur une relance de l'économie dans les mois à venir après l'annonce historique le 17 décembre de la décision de Washington d'entamer un rapprochement avec La Havane, après un embargo de plus de 50 ans.

Parmi les mesures annoncées pour favoriser les échanges économiques, les Américains pourront désormais utiliser leurs cartes de crédit à Cuba et les institutions américaines pourront ouvrir des comptes dans les institutions financières cubaines. L'exportation de certains matériels de communication et télécommunication sera aussi permise, dans le but de développer internet sur l'île.

Les voyageurs américains pourront par ailleurs rapporter depuis Cuba jusqu'à 100 dollars de tabac, ce qui inclut, bien sûr, les célèbres cigares cubains. Si les voyages touristiques indépendants resteront à ce stade interdits, nombre de procédures seront assouplies pour les chercheurs, les enseignants ou encore les journalistes.

Un dégel total des relations commerciales entre Washington et La Havane pourrait ouvrir entre 5 et 10 milliards de dollars d'investissements pour les entreprises américaines à Cuba, selon le Peterson Institute for International Economics basé à Washington.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer