Recherche Voyage

Whistler-Blackcomb: sept idées dans le carnet

Partager

Depuis le début de l'hiver, Whistler-Blackcomb a reçu 6,4 m de neige. De quoi rendre envieux les skieurs d'ici. Et la saison de ski se termine en mai, là-bas. Vous avez donc encore largement le temps de planifier votre voyage de ski dans cette station à moins de deux heures de Vancouver.

 

 

 

 

Voici sept idées à mettre dans votre carnet de voyage:

> En photos: Suivez le guide à Whistler-Blackcomb

1. Belvedere Ice Room

Le Belvedere Ice Room est certainement le secret le mieux gardé de Whistler. Pour les Jeux olympiques, le restaurant Bearfoot, l'une des tables les plus réputées du village, a aménagé ce bar à vodka dans un coin de sa salle à manger. Lorsqu'on s'approche de la porte vitrée du congélateur, il est difficile de rester indifférent: l'éclairage bleuté laisse voir, dans les murs fabriqués d'épais blocs de glace, des bouteilles de vodka. La température de cette pièce est maintenue à -32°C afin de faire ressortir les arômes les plus fins de l'eau de vie. Une dégustation de 4 vodkas parmi un choix de 50 bouteilles coûte 48$. Les manteaux chauds sont fournis!

>4121, Village Green

>www.bearfootbistro.com

2. Rogers' Chocolate

La plus vieille chocolaterie du Canada possède une petite boutique dans le village de Whistler. Pour évoquer les débuts de Charles «Candy» Rogers, qui fabriquait ses sucreries dans l'arrière-boutique de son épicerie en 1885 à Victoria, le magasin de Whistler propose un emballage-cadeau contenant les cinq chocolats originaux. Les bouchées sont fourrées de caramel croquant, d'amandes, de crème à la vanille ou de garniture de fruits, et elles sont emballées dans un joli papier ciré coloré.

>4314, Main Street

>www.rogerschocolates.com

3. Zog's

On ne vient pas ici pour la qualité de la nourriture. Mais ce comptoir de restauration rapide est LE repaire des fêtards à la sortie des bars. Quel est le plat le plus populaire, servi autant au lunch qu'au petit matin? La poutine!

>4340, Sundial Crescent

4. Le Scandinave

Le célèbre spa du Mont-Tremblant a maintenant un petit frère à Whistler. Depuis l'ouverture, en 2010, il roule sur l'or. Les installations du spa, niché au creux des montagnes, font pâlir d'envie les spas des hôtels des environs. En hiver, les arbres chargés de neige produisent un effet féérique. Vos muscles endoloris vous remercieront d'y avoir fait un arrêt après une journée de ski.

>8010, Mons Road

>www.scandinave.com/fr/whistler/

5. Centre culturel aborigène

À Whistler, les restaurants finissent presque tous par se ressembler. Même chose pour les boutiques de souvenirs. Pour trouver un cadeau qui sort de l'ordinaire, on se dirige vers le Centre culturel aborigène. Au rez-de-chaussée, des artistes des nations Squamish et Lil'wat présentent leurs oeuvres ou leur musique dans le cadre d'une exposition. Au sous-sol, on peut se procurer des souvenirs plus originaux qu'un t-shirt imprimé de montagnes et d'un logo de Whistler.

>4584, Blackcomb Way

>www.slcc.ca

6. Pour l'après-ski

La Presse a été incapable de trancher et de nommer l'endroit idéal pour prendre un verre en famille ou entre amis après une journée de ski. Trop d'options. Nous avons donc conservé trois endroits complètement différents, mais tous empreints de cachet. La seule exigence était de pouvoir y entrer, sans gêne, avec ses bottes de ski. Le Garibaldi Lift Company, appelé GLC par les habitués, est le premier endroit à avoir attiré notre attention. Il est situé au bas de la piste Lower Olympic. À la fin de la journée, mieux vaut réserver une table pour ne pas avoir à faire la queue à l'entrée.

Pour une terrasse extérieure, on choisit plutôt le Dubh Linn Gate et on accourt vers le foyer octogonal - ce sont les sièges les plus prisés de l'endroit.

Finalement, l'Araxi est le plus chic des trois restaurants. Derrière son bar, le serveur peut prendre les commandes des clients à l'intérieur ou de ceux qui ont préféré le comptoir extérieur chauffé.

>GLC: 4165, Springs Lane

>Dubh Linn Gate: 4320, Sundial Crescent

>Araxi: 4222, Village Square

7. Bon à savoir

Si votre hôtel est un peu à l'écart des pistes et que vous n'avez pas envie de porter tout votre équipement de ski à la fin de la journée, des casiers sont mis à la disposition des skieurs au pied des pentes. Il suffit de vous rendre au sous-sol du Longhorn Pub. Cette solution vous évitera d'entendre les tout-petits se plaindre que leurs skis sont trop lourds ou que l'hôtel est trop loin. Acheter la paix coûte entre 13$ et 20$ par jour, en fonction de la taille du casier.

>4340, Sundial Crescent

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer