Recherche Voyage

Tout-inclus: le Cancún chic

  • La piscine du Paradisus Cancún est encerclée de palmiers. (PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE)

    Plein écran

    La piscine du Paradisus Cancún est encerclée de palmiers.

    PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE

  • 1 / 5
  • La piscine du Aquamarina Beach est plus séduisante que la plage. (PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE)

    Plein écran

    La piscine du Aquamarina Beach est plus séduisante que la plage.

    PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE

  • 2 / 5
  • La chambre du Barcelo Costa Cancùn est d'apparence correcte, mais elle cache des taches de moisissures, du mobilier usé et des draps tachés. (PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE)

    Plein écran

    La chambre du Barcelo Costa Cancùn est d'apparence correcte, mais elle cache des taches de moisissures, du mobilier usé et des draps tachés.

    PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE

  • 3 / 5
  • Le buffet du Barcelo Costa Cancùn est loin de faire honneur à la gastronomie mexicaine. (PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE)

    Plein écran

    Le buffet du Barcelo Costa Cancùn est loin de faire honneur à la gastronomie mexicaine.

    PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE

  • 4 / 5
  • La plage du Paradisus Cancún. (PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE)

    Plein écran

    La plage du Paradisus Cancún.

    PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Tout sur les tout-inclus
Tout sur les tout-inclus

Pour tout savoir avant de choisir un hôtel en formule tout-inclus. »

Sur le même thème

(Cancún) L'année dernière, 4,6 millions de touristes ont visité Cancún. À moins d'un mauvais coup de la météo, le nombre de vacanciers ayant choisi cette station balnéaire mexicaine sera plus important encore cette année.

Ceux qui croyaient que Cancún était une destination du passé ont eu tort: les annonces d'ouvertures d'hôtels ou de rénovations se succèdent, avec une nette attirance vers les complexes ultra luxueux.

Un exemple? Hyatt vient de racheter un hôtel Dreams et investira 85 millions de dollars en rénovations. Outre 11 nouvelles piscines, le Hyatt Ziva Cancún offrira un service de concierge de plage (!) et de feux sur la plage, guimauves incluses!

S'il est toujours possible de se loger dans un 3-étoiles à Cancún, les services «exclusifs» des 5-étoiles se multiplient pour une clientèle qui dépense plus de 5000 $ par couple pour une semaine au soleil, hors transport aérien. Présentement, autour de 40 % des hôtels de Cancún sont de catégorie 5-étoiles, indique le bureau de tourisme.

La zone touristique

Cancún se trouve dans l'État de Quintana Roo, devant la mer des Caraïbes. Son expansion fait en sorte qu'on retrouve maintenant des hôtels qui s'affichent à «Cancún» dans des zones voisines, telles Puertos Morelos ou l'île de Holbox. La plupart des touristes qui visitent la ville s'installent néanmoins dans la vaste zone hôtelière de Cancún, un long bras de plage qui regroupe 28 000 chambres d'hôtel, entre le lagon Nichupte et la mer.

Fait important à noter, cette zone hôtelière est faite en deux parties, comme un L: un plus long bras donne sur la mer des Caraïbes et un petit bras fait face à la baie Mujeres. Si vous rêvez d'une belle plage et de la mer à perte de vue, alors vous devez absolument éviter les hôtels qui donnent sur la baie.

À éviter aussi, à tout prix: la période du spring break américain, car Cancún est alors envahi par les jeunes étudiants américains assoiffés d'alcool et de fêtes. Si vous planifiez des vacances à Cancún au printemps, vérifiez les dates des congés de printemps pour 2015.

L'année dernière, 45 % des touristes de Cancún provenaient des États-Unis. Les autres visiteurs venaient pour l'essentiel du Mexique (35 %) et du Canada (6 %).

*** Hôtel Aquamarina Beach

Prix pour une semaine: à partir de 1358$*

6/10

Petit complexe hôtelier à l'ambiance très familiale. La clientèle est presque exclusivement mexicaine, de tous les âges, beaucoup de familles. La chambre à deux lits est d'une bonne grandeur et ferait bien pour une famille. Ce n'est pas le grand luxe, par contre il y a l'air conditionné, on y est donc confortable. La déco est jolie, même si le mur aurait eu besoin d'une bonne couche de peinture. La salle de bains est rudimentaire avec sa douche style boyau d'arrosage et ses serviettes qui ont du vécu. Le petit balcon est très bien. On peut s'y installer pour lire. La vue à partir du sixième étage est très belle. On voit la mer et Isla Mujeres au loin.

Comme le reste, l'offre restauration est limitée. Le midi, vous avez le choix entre le casse-croûte et un petit buffet, qui comprend toutefois ce qu'il faut pour manger correctement, parfois bien. Le poisson à la plancha était même excellent, accompagné d'une sauce à l'avocat épicée et d'un coulis de tomates fraîches. On compensera l'absence de restaurants à la carte en faisant de la viande barbecue le soir et en installant des tables sur le patio près de la piscine. Très chouette.

En fait, l'Aquamarina Beach a un aspect et une ambiance très auberge de jeunesse.

Comme son nom l'indique, l'hôtel se trouve près d'une marina, dans la baie Mujeres. L'aire baignable est limitée et il y a des algues dans l'eau. Pour avoir une vraie journée de plage digne de ce nom, il faudrait envisager sortir du tout-inclus et visiter une plage publique sur la mer des Caraïbes ou traverser à Isla Mujeres. Le traversier est à distance de marche. On peut très bien s'installer à cet hôtel et en sortir régulièrement pour faire des activités et visiter El Centro, le centre-ville de Cancún.

**** Barcelo Costa Cancùn

Prix pour une semaine: de 1283$ à 1457$*

3/10

Vous êtes accueillis au Barcelo Costa Cancún par un mélange de musique boum-boum agressante qui vient de la piscine et le bruit des jeunes qui jouent au baby-foot dans la salle de jeux qui donne sur le lobby. En fait, tout l'hôtel est excessivement bruyant. Si le but de votre voyage est de vous reposer ou de bien manger, vous êtes à la mauvaise adresse.

Pour le confort, on repassera aussi. Notre chambre était dans un état lamentable, le mobilier usé et les draps tachés. Il n'y avait pas de climatiseur dans la chambre, simplement un ventilateur. C'était si humide qu'en fermant le placard, le plancher de céramique se mouillait. Imaginez l'état des vêtements... Sans surprise, il y avait des moisissures dans le placard, ainsi que sur le jeté de lit. Le ventilateur s'arrêtait, à peu près toutes les heures. La nuit, il fallait donc le redémarrer régulièrement, car il faisait trop chaud dans la chambre.

Le point le plus négatif de cet hôtel, au-delà du très mauvais service, est toutefois son offre alimentaire. Le buffet rappelle étrangement le menu des cafétérias d'écoles secondaires, avant le virage santé. Impossible de bien y manger une semaine.

Il n'y a qu'une piscine centrale, d'une bonne grandeur. La plage est à deux pas, mais elle est petite. Elle donne sur une marina de la baie. Malheureusement, il y a un passage de bateaux qui restreint la partie baignable de la mer à un carré d'une grandeur d'environ deux terrains de tennis. À noter, il y a parfois une odeur d'essence à la plage.

Une importante partie des chambres donne sur les stationnements des commerces voisins. Pas super pour un voyage à la mer...

***** Paradisus Cancún

Prix pour une semaine: de 2305$ à 2364$*

9/10

Le Paradisus est composé de cinq immenses pyramides. Un concept architectural au goût douteux et qui n'est pas optimal pour un hôtel: les fenêtres latérales étant toutes dans les chambres, on se retrouve avec des espaces communs sombres. Heureusement, les chambres, elles, sont très lumineuses. Elles ont toutes un balcon privé. La moitié donne sur le lagon (et la route), l'autre, sur la mer. Elles sont grandes, on peut s'y reposer sans se sentir à l'étroit, même dans la plus petite.

À savoir: les clients qui veulent avoir le top 5-étoiles doivent choisir une chambre catégorie «service royal», réservée aux adultes, qui comprend plusieurs privilèges, dont un service de réservations prioritaires pour les restaurants, le contenu du minibar à volonté, les repas servis à la chambre sans frais supplémentaires, une machine Nespresso dans la chambre, des produits de soins Thierry Mugler et le service de lavage des vêtements inclus. Une catégorie équivalente existe pour la famille.

Il y a d'ailleurs beaucoup de familles au Paradisus. C'est joyeux et bruyant le matin, au petit-déjeuner. Le complexe, et sa partie plage, sont tellement vastes que les voyageurs qui cherchent plutôt la tranquillité n'auront néanmoins pas de mal à la trouver.

Il y a une dizaine de restaurants au Paradisus, incluant le traditionnel buffet. Coup de coeur pour la tequileria Blue Agave, un petit resto familial très joli. On y sert des tacos (excellents petits tacos de boeuf grillé, fromage, oignons et coriandre) et quesadillas, avec des cocktails de spécialité et les classiques margaritas.

Le service est exceptionnel.

_________________________________________

* Prix par personne, en occupation double, du 8 au 15 février, pour une chambre de base, en formule tout-compris, incluant le vol à partir de Montréal. Nous avons consulté les sites de quelques agences, le 23 septembre.

Quoi rapporter

De la vanille

Le Mexique avait le monopole de production de la vanille, jusqu'au XIXe siècle. Le pays est toujours l'un des principaux producteurs et environ 90 % de la vanille provient de la province de Veracruz. Elle est récoltée à la main, alors il ne faut pas s'attendre à payer 5 $ un paquet de gousses de vanille naturelles ou un pot d'extrait de vanille. Pensez plutôt à une quinzaine de dollars pour 250 ml d'un bon extrait. Si vous optez pour des gousses, choisissez celles qui sont dans un petit tube de verre et si vous préférez de la vanille liquide, sachez qu'un extrait de bonne qualité doit contenir autour de 35 % d'alcool. C'est un formidable cadeau à rapporter à vos amis ou votre mère qui fait des gâteaux et qui saura apprécier le produit.

Des bols

Le meilleur endroit pour mettre la main sur des souvenirs typiques est le Mercado 28 qui se trouve dans El Centro, le vrai centre-ville de Cancún, à l'extérieur de la zone hôtelière. L'autobus 1 vous mènera de votre hôtel à El Centro, pour 1 $. Le marché est vivant et vous y trouverez de beaux vêtements, des bijoux et de la jolie poterie.

De la sauce épicée

Si vous visitez El Centro, prenez le temps d'aller dans une épicerie afin de trouver des produits de spécialités. Le choix de sauces épicées est impressionnant. C'est aussi un beau cadeau à rapporter à la maison.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer