Recherche Voyage

Brésil: un gâteau de 450 mètres pour les 450 ans de Rio

Cette année Rio a prolongé les célébrations de... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Cette année Rio a prolongé les célébrations de son célèbre carnaval (13 au 17 février) pour célébrer en grande pompe et en musique le 450e anniversaire de sa fondation.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
RIO DE JANEIRO

La liste des ingrédients du gâteau pour les 450 ans de la ville de Rio est impressionnante: 2,5 tonnes de farine, 2,1 tonnes de sucre, 1,5 tonne de margarine, 3000 oeufs, 1000 litres de lait et autant de crème fouettée...

«Le gâteau de 450 mètres de long sera monté dans la rue Carioca au centre ville», le jour du 450e anniversaire de Rio, le dimanche 1er mars, a déclaré mardi à l'AFP le service de presse de la mairie.

La mairie a déboursé les quelque 100 000 réais (environ 31 000 euros) pour l'achat des ingrédients du plus grand gâteau de l'histoire de Rio réalisé par la Société des amis de la rue Carioca (Sarca).

À 10h00 dimanche, la Sarca chantera un «Joyeux anniversaire» à la ville et donnera le coup d'envoi à la distribution des parts du gâteau à la population en présence de la «reine» du carnaval, Rafaella Lemes.

Cette année Rio a prolongé les célébrations de son célèbre carnaval (13 au 17 février) pour célébrer en grande pompe et en musique le 450e anniversaire de sa fondation.

Les célébrations incluent un «marathon culturel» d'expositions, ateliers et représentations théâtrales. Elles se poursuivront jusqu'aux Jeux olympiques d'été d'août 2016, dont Rio sera la première ville d'hôte d'Amérique du Sud.

Il y a 450 ans, le 1er mars 1565, les colonisateurs portugais avaient fondé la ville de Rio de Janeiro, 65 ans après avoir «découvert», en janvier 1502, sa baie spectaculaire, dominée par des montagnes couvertes de forêt tropicale et peuplée à l'époque de tribus indiennes.

Ils avaient à l'époque cru avoir découvert un grand fleuve se jetant dans l'Océan Atlantique, d'où le nom portugais de la ville Rio de Janeiro ce qui signifie «Fleuve de janvier» en français.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer