Recherche Voyage

Bons plans: Miami le créatif

L'hôtel Hall a eu droit à une cure... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE)

Agrandir

L'hôtel Hall a eu droit à une cure de jeunesse l'an dernier.

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Miami, Floride) À l'ombre du légendaire bling-bling d'Ocean Drive, un tout autre Miami fleurit. Attirant des artistes de partout grâce notamment à son climat sans pareil, la Magic City carbure à la magie de la littérature, des arts visuels et de la musique. Bons plans dans un Miami aux plaisirs (pas trop) coupables.

Pour la première balade

Art déco à vélo

Armez-vous d'un vélo en libre-service et d'un iPod de l'Art Deco Welcome Center et partez à la découverte du district Art déco de Miami Beach. Premier quartier construit au XXsiècle à être homologué au Registre national américain des endroits historiques, le district Art déco, où se concentrent les hôtels à devantures blanches et pastel, est sorti de terre entre la crise économique et la Seconde Guerre mondiale. Plusieurs de ces établissements se sont récemment fait une beauté. C'est le cas de l'hôtel Hall, un établissement des années 40 qui a bénéficié d'une cure de jeunesse l'an dernier. Profitez aussi de votre passage dans le quartier pour mordre dans le célébrissime poulet pané du Yardbird. Réservation fortement recommandée.

Art Deco Welcome Center: www.mdlp.org

Hôtel Hall: 1500 Collins Avenue, Miami Beach, www.jdvhotels.com

Yardbird: 1600, avenue Lenox, Miami Beach, www.runchickenrun.com

Côté architecture, l’hôtel Betsy est un peu un... (Photo tirée du site web du Betsy Hotel) - image 2.0

Agrandir

Côté architecture, l’hôtel Betsy est un peu un oiseau rare dans le paysage de South Beach.

Photo tirée du site web du Betsy Hotel

Un hôtel qui sort de l'ordinaire

L'hôtel Betsy

Des livres de poésie et des romans dans les chambres, des concerts gratuits dans un théâtre orné d'oeuvres d'artistes contemporains et un poème tout frais déposé sur l'oreiller tous les soirs. L'hôtel Betsy prend très au sérieux sa vocation d'hôtel artistique. Fils de poète, le propriétaire Jonathan Plutzik a même décidé d'aménager une chambre de l'hôtel pour y accueillir des écrivains à l'année. Côté architecture, l'hôtel Betsy est un peu un oiseau rare dans le paysage de South Beach. Dans son édifice géorgien, qui porte le nom de la créatrice du drapeau américain, Betsy Ross, on se sent un peu à l'abri des turbulences à la Spring Break d'Ocean Drive, mais on y a la même vue imprenable sur l'océan.

The Betsy, 1440 Ocean Drive, Miami Beach, www.thebetsyhotel.com

Le musée d'art Jorge M. Pérez est l'un... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Le musée d'art Jorge M. Pérez est l'un des joyaux de la ville de Miami.

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

Pour un brunch «artistique»

Musée Jorge M. Pérez

Quoi faire de toutes ces photos de coucher de soleil accumulées au fil des ans ? L'artiste Penelope Umbrico en a récupéré 28 524 323 sur Flickr pour en faire une immense fresque. Dans l'écrin majestueux qu'est le musée d'art Jorge M. Pérez, cette oeuvre devient une véritable ode à Miami. Le musée, ouvert en 2013, est l'un des joyaux de la ville. Conçu par les célébrissimes architectes de Herzog & de Meuron, le musée Pérez et son parc ont redonné vie à la baie de Miami. La riche culture hispanique de la ville donne le ton à cet enchevêtrement de bois et de végétation. On y vient pour l'art, mais aussi pour un des meilleurs (et des plus abordables) brunchs en ville.

Jorge M. Pérez Art Museum, 1103 Biscayne Boulevard, Miami, www.pamm.org

Wynwood est un peu l'équivalent de notre Griffintown... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Wynwood est un peu l'équivalent de notre Griffintown montréalais.

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

Pour admirer l'art de rue

Wynwood

Wynwood, c'était le Griffintown de Miami. Un ancien quartier tombé dans l'oubli, couvert d'entrepôts à l'abandon. Et comme Griffintown, le quartier est tombé dans l'oeil d'un promoteur qui a décidé d'en changer le dessein. Mais c'est là que s'arrête la comparaison. Amoureux des arts, Tony Goldman a décidé d'offrir les murs des entrepôts de Wynwood à des artistes de la rue des quatre coins du monde. Aujourd'hui, c'est l'un des quartiers les plus en vue de Miami. On y vient le samedi pour visiter les galeries d'art et admirer les centaines de fresques. Après des heures de déambulation dans les rues et les boutiques du quartier, on fait un arrêt sur la terrasse de la pizzeria Joey, premier restaurant à avoir eu pignon sur rue à Wynwood.

www.thewynwoodwalls.com, Joey's, 2506 NW 2nd Avenue, Miami

Les jardins de la villa vizcaya valent le... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Les jardins de la villa vizcaya valent le détour. Les amoureux l'ont bien compris!

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

Pour «changer d'art»

La villa Vizcaya

Trop-plein d'art contemporain? La villa Vizcaya est l'antidote impeccable. Cette villa bâtie par un riche industriel, dans le style de la Renaissance italienne, est campée dans un lagon de la baie de Miami. La résidence est aujourd'hui un musée. Cependant, ce sont les jardins qui valent le détour. Difficile de trouver lieu plus romantique à Miami pour un pique-nique ou une longue marche. En témoignent les couples de jeunes mariés qui déambulent dans les lieux avec photographes et éclairagistes pour immortaliser leur union. On trouve un café sur place pour acheter victuailles et rafraîchissements.

Musée et jardins Vizcaya, 3251 South Miami Avenue, Miami, www.vizcaya.org

Amateur de musique? Calle Ocho est pour vous!... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE) - image 6.0

Agrandir

Amateur de musique? Calle Ocho est pour vous!

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

Pour voyager dans le voyage

Calle Ocho et Little Haiti

Ces deux quartiers de Miami, façonnés par les deux plus grandes communautés immigrantes de la ville, sont le lieu tout désigné pour les amateurs de musique. Dans le quartier cubain, on fait un arrêt au bistro Hoy como ayer, dans la célèbre 8e Rue, pour un bain de musique et de cuisine cubaine. Dans Little Haiti, le complexe culturel abrite, le troisième vendredi de chaque mois, «Big Night in Little Haiti», une grande soirée gratuite de musique et de danse inspirée de la perle des Antilles. Plaisir et sueur garantis. Les festivals de rue sont aussi légion dans ce Miami multiple. L'un des plus célèbres est le Carnaval de Miami, une grande fête latine qui s'étend sur presque trois semaines en mars. 

Little Haiti Cultural Center, 260 NE 59 Terrace, Miami, www.littlehaiticulturalcenter.com

Hoy como ayer, 2212 SW 8e Rue, Miami, www.hoycomoayer.us

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer