H&M retire une publicité jugée raciste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
STOCKHOLM

Hennes et Mauritz (H&M) a annoncé lundi le retrait d'une photo qui lui a valu de nombreuses accusations de racisme, essentiellement sur les réseaux sociaux, et a présenté ses excuses.

La photo en question, une publicité, montrait un enfant noir portant un chandail à capuchon avec cette inscription: «Coolest monkey in the jungle» (en français: «Le singe le plus cool de la jungle»).

«Qui a eu l'idée à HM d'avoir ce petit garçon noir portant un sweat-shirt disant «Le singe le plus cool de la jungle»?», s'est insurgée la mannequin Stephanie Yeboah, dimanche sur Twitter. «Je suis dégoûtée...», a-t-elle ajouté.

«L'image a été supprimée de toutes les chaînes H&M», a assuré une porte-parole de la marque à l'AFP. La photo du chandail non porté reste accessible en ligne.

«Nous nous excusons auprès des personnes qui ont pu être offensées», a ajouté le groupe.

Ca n'est pas la première fois qu'une grande marque se retrouve dans cette situation.

En 2014, la marque de vêtements espagnole Zara avait dû retirer de la vente une marinière pour enfants dotée d'une étoile jaune qui avait provoqué un tollé pour sa ressemblance avec l'étoile imposée aux juifs par les nazis.

En octobre dernier, c'est au tour de la marque de cosmétiques Dove, de présenter ses excuses après avoir diffusé en ligne une publicité qui lui a valu de nombreuses accusations de racisme.

La publicité montrait une femme noire enlevant un t-shirt pour laisser apparaître une femme blanche et rousse, qui elle-même enlève son t-shirt et laisse apparaître une troisième femme brune au teint mat.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer