• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Zvelle, celle qui chausse Sophie Grégoire Trudeau 

Zvelle, celle qui chausse Sophie Grégoire Trudeau

Le président des États-Unis Barack Obama et la... (photo Jacquelyn Martin, archives associated press)

Agrandir

Le président des États-Unis Barack Obama et la première dame Michelle Obama reçoivent à la Maison-Blanche le premier ministre Justin Trudeau et Sophie Grégoire Trudeau, qui porte les escarpins AVA, à l'occasion d'un dîner officiel, le 10 mars 2016.

photo Jacquelyn Martin, archives associated press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Elle AyoubZadeh a créé à Toronto, il y a deux ans, sa marque de chaussures Zvelle. La designer dessine des chaussures chics, colorées et intemporelles pour des femmes actives, qui aiment la mode et qui veulent se démarquer.

Il y a un an, sa vie de jeune créatrice a changé lorsque Jessica Mulroney, styliste de Sophie Grégoire Trudeau, l'a contactée pour lui demander de créer des escarpins pour une occasion très spéciale: le dîner officiel en l'honneur du premier ministre du Canada Justin Trudeau à la Maison-Blanche, avec Barack et Michelle Obama.

«J'étais vraiment enchantée et je voulais dessiner une chaussure emblématique pour ce moment historique. Une chaussure sophistiquée, élégante, avec un joli talon», affirme Elle AyoubZadeh, jointe au téléphone à Toronto. C'est ainsi qu'est né le modèle AVA, un escarpin mauve, couleur de la robe signée Lucian Matis que Sophie Grégoire Trudeau portait le soir de l'événement. Elle a également porté d'autres modèles lors des voyages officiels effectués en Chine et au Japon l'année dernière.

L'effet Sophie Grégoire Trudeau s'est rapidement fait sentir. «Bien sûr, mes chaussures sont devenues célèbres et j'en suis très reconnaissante. Le modèle AVA créé pour le dîner officiel à la Maison-Blanche est offert en ligne et à la boutique de Toronto. Tout le monde l'adore et me le demande!», dit-elle. Depuis, d'autres personnalités comme Eva Longoria et Carrie Underwood ont porté des chaussures de la marque.

La première dame Michelle Obama et Sophie Grégoire... (photo Kevin Lamarque, archives reuters) - image 2.0

Agrandir

La première dame Michelle Obama et Sophie Grégoire Trudeau pendant une cérémonie officielle à la Maison-Blanche, à Washington, le 10 mars 2016. Sophie Grégoire Trudeau porte le modèle Amelia.

photo Kevin Lamarque, archives reuters

«Quand le premier ministre Justin Trudeau et sa femme font un voyage à l'étranger, c'est le monde entier qui les regarde et qui remarque les tenues et les chaussures du couple, mais en particulier celles de Sophie Grégoire Trudeau. C'est la meilleure ambassadrice de la mode que nous ayons!»

Elle AyoubZadeh estime que c'est une façon de faire connaître la mode canadienne à travers le monde. «Il y a tellement de talent au Canada, mais il est parfois difficile de survivre à titre de designer, et on a besoin de ce soutien», enchaîne la créatrice.

De partout dans le monde

La jeune femme est arrivée à Toronto il y a neuf ans. Née en Iran, elle a grandi à Dubaï et en Nouvelle-Zélande où elle a étudié en finance, puis a vécu quelques années en Australie avant de s'installer au Canada. «Mes influences viennent vraiment des différentes parties du monde», dit-elle.

Depuis qu'elle est toute petite, elle se passionne pour les chaussures. «J'adore ça. Une belle paire de chaussures peut vraiment transformer votre allure, affirme-t-elle. Le choix des chaussures que vous portez en dit beaucoup sur la personne que vous êtes. Elles peuvent vous donner confiance.»

Le premier ministre Justin Trudeau, sa femme Sophie... (Photo Adrian Wyld, archives la presse canadienne) - image 3.0

Agrandir

Le premier ministre Justin Trudeau, sa femme Sophie Grégoire Trudeau, chaussée du modèle Rayna gris métallique, et leur fille Ella-Grace lors d'une visite de la Grande Muraille de Chine, en septembre dernier.

Photo Adrian Wyld, archives la presse canadienne

Les chaussures Zvelle ont du style. Les escarpins sont raffinés, les mules et les sandales, d'une grande élégance, et les ballerines à talons plats se distinguent par leur forme soignée. De plus, la créatrice propose chaque fois de belles couleurs.

Patience et investissements

Avant de se lancer en affaires, Elle AyoubZadeh a travaillé pour une marque de luxe et a créé un «concept store» à Toronto où elle vendait des vêtements et accessoires de créateurs du monde entier.

Elle est bien consciente qu'en affaires, il faut avoir de la patience. «Quand on lance une nouvelle marque, il faut du temps avant de se faire connaître et encore plus pour obtenir un succès international, dit-elle. Il faut investir beaucoup d'argent en marketing et en développement des affaires.»

La jeune designer souhaite créer une boutique éphémère (pop-up store) à Montréal, car elle reçoit de nombreux courriels de clientes du Québec. «Les Québécoises ont beaucoup de style et n'ont pas peur de porter des chaussures de couleurs vives! J'aime ça! Je le remarque lorsque je reçois des commandes de Montréal.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer