• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Maille, vintage et streetwear à la Fashion Week de Paris 

Maille, vintage et streetwear à la Fashion Week de Paris

Pour son premier défilé dans le calendrier de... (PHOTO AFP)

Agrandir

Pour son premier défilé dans le calendrier de la Fashion Week, la marque parisienne AVOC (Architecture vestimentaire et ornement corporel) a proposé une collection très urbaine, aux tons sobres, marquée par le streetwear.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Laure MONDESERT, Luis TORRES DE LA LLOSA
Agence France-Presse
Paris

Carven enveloppe l'homme dans des pulls et de longues écharpes pour l'automne-hiver 2016-2017, tandis que le streetwear et les formes amples dominent les collections des jeunes marques AVOC et Off-White, présentées mercredi au premier jour des défilés parisiens de mode masculine.

Maille et inspirations 70-80 pour Carven

Pour sa deuxième collection chez Carven, le directeur de la création homme, Barnabé Hardy, s'est inspiré d'une publicité avec le chanteur Rod Stewart dans les années 1970. «Il faisait une campagne de pub pour une marque de chaussures, il avait toute une tenue en maille, avec les guêtres, le pull, le tout coordonné», explique le créateur à l'AFP.

La maille est reine dans ce vestiaire à la palette sombre, avec du marine, noir et gris, mais rehaussée de touches d'orange et de rouge. Barnabé Hardy avait en tête «l'idée rassurante de se lover dans un pull, avec de longues écharpes, des bonnets, une parka comme un sac de couchage. Je voulais de la douceur, de la rondeur!»

Le skateboard s'imprime sur des trench-coats. «J'aime l'énergie du skateboard, qui fait partie à part entière du mode de vie actuel. Les garçons, les filles, les quadras ont leur skateboard», souligne le créateur.

Aux pieds, des chaussures crantées à fausse fourrure façon poney donnent une touche vintage, tout comme des sacs en vinyle craquelé brillants.

Les pirates urbains de AVOC

Pour son premier défilé dans le calendrier de la Fashion Week, la marque parisienne AVOC (Architecture vestimentaire et ornement corporel) a proposé une collection très urbaine, aux tons sobres, marquée par le streetwear.

Dans un décor industriel, au son d'une musique techno, devant des invités debout, les mannequins formaient une bande dont le meneur hurlait régulièrement le nom de la marque, optant de temps à autre pour un délicat «Fils de pute!», sans que l'on sache exactement qui était ainsi interpellé.

«Cette collection, ce sont des pirates du XXIe siècle qui ont entre 20 et 23 ans et qui ont envie de prendre le pouvoir», a expliqué le créateur Bastien Laurent, pour qui ce défilé est «l'aboutissement de trois ans de travail de toute une équipe». «Ce qui définit avant tout la collection c'est son caractère unisexe qui dépasse clairement les genres», a-t-il dit.

Maxi-manteaux et pantalons amples chez Off-White

Le créateur Virgil Abloh, qui est aussi le conseiller mode de Kanye West, a présenté une collection entre streetwear et uniformes de sport ou de travail, dans un décor vitaminé couleur orange, sous les yeux d'Olivier Rousteing, directeur artistique de Balmain.

Les blousons d'aviateur sont surdimensionnés, les pantalons larges. Des manteaux à l'aspect inachevé, avec pièces et coutures apparentes, descendent jusqu'aux pieds, déclinés en jaune vif, rose bonbon, noir ou blanc.

Côté motifs, on trouve des bandes diagonales, signature de la marque, des losanges blancs et noirs sur un blouson de jockey. Des ceintures jaunes à inscription «Off-White» serrées à la taille pendent le long du corps, comme des rubans de signalisation.

L'Américain, qui conçoit aussi des collections de prêt-à-porter féminin, a été en 2015 l'un des finalistes du prix LVMH.

La Semaine de la mode sur téléphone intelligent

La Fédération française de la Couture a annoncé le lancement d'une application «Paris Fashion Week», permettant notamment de consulter les calendriers des défilés de mode masculine, féminine et haute couture.

L'application permet aussi de découvrir les jeunes créateurs de «Designers Apartment» et les maisons participant à «New Now». Cette opération propose aux internautes les images, les vidéos et les points de vente des collections d'une trentaine de marques au moment où elles arrivent en boutique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer