New York: les tendances de la Fashion Week

L'influence disco chez Zac Posen.... (Photo John Minchillo, AP)

Agrandir

L'influence disco chez Zac Posen.

Photo John Minchillo, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
New York

Les années 1970, avec ses imprimés, ses tons brun ou orange, ses cols roulés, les fourrures pastel et le retour de la queue de cheval, voici les premières tendances des défilés automne-hiver 2015, à mi-parcours de la Fashion Week de New York.

Les années 1970

L'hiver prochain sera «Peace and Love» ou ne sera pas. Par ses imprimés, ses tons orange, brun, moutarde ou vert caractéristiques, ses coupes (col roulé très populaire, veston, quelques pantalons évasés), la décennie légendaire de l'amour et pas la guerre domine sur les podiums. On l'a vue dans les motifs floraux ou psychédéliques de Mara Hoffman, Karen Walker, Jill Stuart, les marrons de Derek Lam, Tommy Hilfiger, Thakoon, BCBG MaxAzria et les teintes abricot pour manteau chez Victoria Beckham, BCBG MaxAzria, Opening Ceremony. À noter aussi, l'influence disco chez Zac Posen et ses robes du soir vert métallique, ou Jason Wu.

Encore des franges

Déjà présentes lors des défilés printemps-été 2015, les franges apportent encore une fois leur touche de fantaisie et de mouvement. Faisant office de jupe sous une tunique chez Sally LaPointe, structurant un poncho chez Tracy Reese ou une jupe chez J Crew, une robe mini chez Misha Nonoo, les franges sont aussi le détail-choc de la première ligne de sacs à main Altuzarra.

Altuzarra... (Photo Seth Wenig, AP) - image 2.0

Agrandir

Altuzarra

Photo Seth Wenig, AP

Prabal Gurung... (Photo Seth Wenig, AP) - image 2.1

Agrandir

Prabal Gurung

Photo Seth Wenig, AP

Fourrure pastel, en écharpe

Les fourrures, vraies ou fausses, viennent réchauffer avec élégance des New-Yorkaises glacées, et pas seulement sous forme de manteau, souvent en écharpe disposée de façon asymétrique autour du cou. Très en vogue, la douceur de tons pastel, rose, bleu pâle ou crème, avec brio chez Altuzarra, mais aussi avec imagination chez Helen Yarmak ou Zoe Jordan ou légèreté chez Suno.

Jupes fendues et asymétriques

Fendues haut sur la cuisse chez Jason Wu, Prabal Gurung ou sur les deux cuisses chez Wes Gordon, les jupes, souvent fluides et plus longues, bien en deçà du genou gagnent un côté rock et graphique chez DKNY, Victoria Beckham, ou Prabal Gurung toujours, qui osent le coup de ciseau asymétrique.

Robes nuisettes sous gros manteau

Le summum du glamour, en satin, parfois dentelles, sequins et fines bretelles, sous une grosse parka, une capuche en fourrure, un manteau emprunté à la garde-robe masculine aux épaules rondes et larges... Ces essentiels se retrouvent chez Prabal Gurung, mais aussi chez Altuzarra et Cushnie et Ochs.

Le «sportswear»

Évidente chez Lacoste ou Tommy Hilfiger où le football américain tient la vedette, donnant naissance à des laçages sur maxi pull et bottines compensées rappelant un ballon, l'influence du sport est aussi ressentie chez Alexander Wang ou Public School, où la parka et le confort sont les clefs de l'hiver prochain, ou chez un Prabal Gurung qui en utilise l'efficacité et la structure pour rehausser de luxueuses matières et tenues.

La petite robe blanche

Un succès de la saison, pour se fondre en légèreté aux couleurs de l'hiver. On l'a aperçue soulignée d'une ceinture noire en robe portefeuille chez Diane von Furstenberg, élégante avec col roulé et jupe ample chez Victoria Beckham, sexy et délicate en dentelles chez Altuzarra, mais aussi renversante, longue et fluide chez Reem Accra, Sally LaPointe ou simple et chic chez Jason Wu.

Gros boutons

Ces petites touches pop devraient être partout dans les prochains mois, si l'on en croit Edun, Derek Lam, Victoria Beckham ou Tommy Hilfiger.

Maxi pulls, maxi manteaux

Beaucoup de maxi cette saison côté pulls ou manteaux (Wes Gordon, Nicholas K, Organic John Patrick ou Ji Oh).

Queue de cheval, beauté naturelle et crayon noir

Très remarquée cette saison, la queue de cheval fait un retour en force pour 2015, chez Derek Lam où elle est retenue par une petite boucle de cuir percée d'une baguette, ou rattachée en boucle par une petite barrette chez Suno. Elles sont lissées chez Hervé Léger, tout comme Nicole Miller, simplement retenues par un élastique.

Côté maquillage, les lèvres sont pâles, les joues sont roses (Honor, BCBG, Thakoon), les sourcils toujours imposants sont aussi désordonnés (BCBG, Jason Wu). Pour les yeux, c'est tout ou rien, un gros trait de crayon noir (Suno Fall, Yigal Azrouel, FKNY, Ohne Titel), façon maquillage de la veille (Victoria Beckham) avec effet cheveux sales (Alexander Wang) ou naturel (Jason Wu, Lacoste).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer