• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Marché la récré: créations et bonheurs d'occasion 

Marché la récré: créations et bonheurs d'occasion

Pourquoi ne pas entraîner bébé à reconnaître le... (Photo: fournie par Le marché La récré.)

Agrandir

Pourquoi ne pas entraîner bébé à reconnaître le joli design du berceau? Les petits mobiles faits main par la créatrice d'origine française derrière la griffe The Butter Flying sont tout simplement adorables. Ça change des moutons.

Photo: fournie par Le marché La récré.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Brooklyn a son très couru Flea Market. Paris a ses puces immenses. Londres a ses nombreux markets. Voici que Montréal a enfin son petit marché La Récré, dans le quartier Mile End (où d'autre?). Organisé par le Regroupement pour le commerce de proximité, La récré a monté ses étals pour la première fois samedi dernier, dans la cour de l'école Lambert-Closse.

«Bien sûr, il y avait le Souk@SAT, les Puces Pop, le Salon des métiers d'art, mais il manquait un marché de créateurs permanent à Montréal, fait valoir le fondateur, Guerlain Guerrier. Pour que le projet attire le plus de gens possible, nous avons choisi un vaste éventail d'exposants. Il y a par exemple des orfèvres haut de gamme, des collectionneurs de vêtements vintage, des céramistes et des designers de mode. On a essayé d'éviter les trucs trop communs, mais aussi trop pointus.»

Le spécialiste du commerce international, qui a étudié la philosophie et la littérature, a donc décidé de se pencher sur l'achat local. Il aimerait que les gens du quartier s'approprient ce petit marché bon enfant, mais rêve aussi d'en faire une destination touristique, un peu comme le Brooklyn Flea Market, qui attire même des visiteurs des États voisins. Et pourquoi des quartiers comme Rosemont ou Hochelaga-Maisonneuve ne mettraient-ils pas sur pied leur propre marché d'«artisanat» nouveau genre?

Avis aux créateurs intéressés, la cour de l'école Lambert-Closse, qui peut accueillir une cinquantaine de stands, n'est pas encore remplie à pleine capacité. Vacances obligent, il y aura une rotation partielle des exposants de semaine en semaine. Voilà qui justifiera de nombreuses visites durant tout l'été!

Le marché La Récré se tient les samedis, de 10h à 17h, jusqu'en septembre, dans la cour de l'école Lambert-Closse. Entrée par Saint-Urbain, à l'angle de la rue Bernard.

Infos: marchelarecre.com

Les récipients de Marianne Chénard... (Photo: fournie par le marché de la récré) - image 2.0

Agrandir

Les récipients de Marianne Chénard

Photo: fournie par le marché de la récré

Quelques trouvailles

1. Marianne Chénard, céramiste

mariannechenard.com

Les récipients de Marianne Chénard sont l'accessoire indispensable de tout amateur de produits de l'érable. Ses assiettes «refabriquées au Canada» sont tout aussi spectaculaires, clin d'oeil à cette vaisselle un peu kitsch que l'on trouve dans les boutiques de souvenirs. La collection «hockey» ne laissera pas les amateurs de sport indifférents.

2. Tamé

colorblindsmarties.blogspot.com

On adore les colliers en cuir de Tamé, croisement entre l'ethno-chic et la mode «années 80». Que sait-on de la créatrice de cette toute nouvelle griffe, dont on avait déjà remarqué la collection de colliers aimantés? «Avalée par la vague de la récession, je me convertis au chômage. Retour aux sources bien mérité. Je regarde mon petit nombril. J'écoute mon petit nombril. Ça y est. Je suis joaillière», peut-on lire sur son blogue. En fait, Amélie Roy est une designer graphique qui fait maintenant de très inventifs bijoux.

3. La La Yeah

etsy.com/shop/LaLaYeah

Décidément, nous sommes gâtés côté joaillerie créative à Montréal. Les colliers d'Agathe Bodineau en sont une autre jolie preuve. Comme Amélie Roy, la jeune femme nous fait porter du cuir autour du cou, mais aussi de la dentelle et des chaînes, parfois tous en même temps. Très actuel.

4. The Butter Flying

leptitpapillon.blogspot.com

Pourquoi ne pas entraîner bébé à reconnaître le joli design au berceau? Les petits mobiles faits main par la créatrice d'origine française derrière la griffe The Butter Flying sont tout simplement adorables. Ça change des moutons.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer