À Londres, les chiens vont au cinéma

Live Schreiber lors de la première du film... (Photo AFP)

Agrandir

Live Schreiber lors de la première du film Isle of Dogs tenue à New York hier soir.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

À Londres, les chiens vont au cinéma, et l'initiative de la chaîne Picturehouse a du succès: l'avant-première à Picadilly de Isle of Dogs de Wes Anderson, dimanche prochain à 11h, affiche déjà complet.

«Les clients sont les bienvenus avec leurs chiens bien élevés pour cette projection en avant-première, explique Picturehouse Central sur son site, dans la rubrique «Dog-Friendly».

Dans le West End, quartier des spectacles à Londres, comme dans 14 autres salles à travers le pays, dont bon nombre dans la capitale britannique, les canins et leurs maîtres pourront découvrir le film d'animation du réalisateur américain, où le jeune héros part à la recherche de son chien, placé en quarantaine sur une île par la ville de Megasaki après une épidémie de grippe canine.

Picturehouse fournit aux toutous bols d'eau et couvertures à placer sur le siège afin d'éviter les poils salissants, et le niveau du son est baissé pour ne pas heurter leur ouïe ultra sensible.

L'initiative a démarré en août et a eu un tel succès qu'elle se poursuit au rythme d'une séance toutes les six semaines. Selon Kathryn Smith, gérante du cinéma citée par le Times, «ce sont parmi les séances les plus calmes (...) Ils sont souvent bien mieux élevés que nos clients humains», souligne-t-elle, assurant qu'il n'y a pas eu d'incident jusqu'ici - satisfaction d'un besoin naturel ou bagarre.

Les portes ouvrent un peu plus tôt afin que chacun puisse se flairer avant de s'installer. Les films sont choisis de façon à éviter les bruits forts et soudain qui perturberaient les spectateurs. Souvent, les toutous s'endorment auprès de leurs maîtres.

Mais certaines projections éveillent leur attention. Grand succès selon Kathryn Smith: God's Own Country, histoire d'amour entre deux bergers dans le Yorkshire, et ses nombreuses apparitions de moutons et de chiens.




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer