Les maladies que nous partageons avec nos animaux

L'euthanasie d'Excalibur, le chien de l'aide-soignante espagnole atteinte... (Photo Andrea Comas, archives Reuters)

Agrandir

L'euthanasie d'Excalibur, le chien de l'aide-soignante espagnole atteinte du virus Ebola, a provoqué des manifestations de défenseurs de la cause animale à Madrid.

Photo Andrea Comas, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le 8 octobre dernier, Excalibur, le chien de l'aide-soignante espagnole atteinte du virus Ebola, a été euthanasié par les autorités sanitaires. Deux semaines plus tard, on apprenait que Bentley, le petit épagneul King Charles de Nina Pham, l'infirmière de Dallas touchée par le virus, n'était toujours pas porteur de la maladie après sa quarantaine. Aucune étude ne permet avec certitude de savoir si nos animaux de compagnie peuvent être vecteurs de la maladie. Coup d'oeil sur les maladies et infections qui se transmettent naturellement des animaux vertébrés à l'homme et vice versa.

On les appelle des zoonoses. Il s'agit de maladies virales, bactériennes, parasitaires ou à base de champignons qui se transmettent de l'animal à l'homme par contacts directs (morsure, léchage, griffure) ou indirects (excréments, tiques, moustiques).

Par chance, elles sont presque toutes contrôlées par des vaccins ou antiparasitaires qui nous permettent de vivre sans risque auprès de nos animaux de compagnie. Le Dr Michel Pépin, président de l'Association des vétérinaires du Québec, dresse un portrait des maladies les plus courantes chez le chien, le chat, mais aussi les oiseaux et les furets que l'on retrouve dans les foyers.

La rage 

C'est la maladie la plus spectaculaire et qui fait le plus de dommages, avec 70 000 morts par année. C'est une problématique planétaire. Les animaux de compagnie peuvent en être le vecteur; on demande donc aux gens de faire vacciner leurs animaux, surtout en Montérégie, là où il y a de la rage endémique chez les ratons laveurs, mouffettes et renards. Les morsures n'ont pas besoin d'être très grandes. On a trouvé des chauves-souris porteuses de la rage même à Montréal. Si une bête atteinte de la rage mord un chien non vacciné, la maladie entre à la maison. Ce n'est pas pour rien qu'on a la Journée mondiale contre la rage!

La toxoplasmose

Il s'agit d'un parasite que les chats peuvent attraper en tuant des souris. Le chat va excréter la maladie dans ses selles dans sa litière et cela peut être dangereux pour les femmes enceintes, qui peuvent faire des fausses couches si elles entrent en contact avec ce parasite. Souvent, les femmes enceintes se débarrassent de leur chat, mais il y a plus de risques d'attraper la maladie en jardinant (sol contaminé par des excréments). À la maison, il y a une période d'incubation. Les sporules de ce parasite doivent rester à l'air libre au moins 24heures pour devenir dangereuses pour les humains. Alors, quelqu'un qui mettrait des gants et ramasserait chaque jour les selles de son animal ne serait pas du tout à risque. Même si le chat a attrapé la maladie, il va l'excréter pour une courte période de sa vie, puis il sera immunisé. De plus, si le chat ne va pas à l'extérieur, il n'a que peu de risques de rencontrer ce parasite.

La teigne

La teigne est un champignon qui pousse sur la peau des chats. Ils perdent alors leur poil par plaques. Ça ne crée pas forcément de démangeaisons. Les personnes immunodéficientes ou allergiques peuvent développer des plaques sur leur peau, des rougeurs et parfois même perdre leurs cheveux.

Les parasites intestinaux (vers ronds, ascaris, etc.) 

Le plus gros problème n'est pas qu'ils se développent chez l'humain, mais que les larves s'infiltrent dans différents organes. Il y a environ 55 zoonoses parasitaires! Les oiseaux, par exemple, peuvent être porteurs de certains parasites comme la chlamydiose. Il suffit de vermifuger régulièrement son animal pour éviter ces désagréments.

La salmonellose

La salmonellose est une infection chez les chiens ou les oiseaux (perroquets, perruches) causée par la bactérie Salmonella. Elle conduit souvent à des gastroentérites, à des avortements spontanés et à la septicémie. Cette maladie bactérienne peut être transmise aux humains au contact des excréments.

La leptospirose

La leptospirose est une maladie que les chiens peuvent attraper en buvant l'eau des étangs, des marécages. Le parasite va se loger dans ses reins et l'urine excrétée est dangereuse pour les humains. C'est une maladie très grave, mais il existe un vaccin pour les chiens! La maladie de Lyme, transmise par les tiques, est elle aussi contrôlée grâce à la vaccination.

Il existe peu de maladies que l'homme peut transmettre au chien ou au chat. Un chien qui a la toux de chenil ne nous la donnera pas et vice versa. Mais les furets peuvent nous transmettre un virus de la grippe et l'attraper aussi par l'homme. Et contrairement à la croyance populaire, nos animaux ne peuvent pas avoir nos poux. Ça marche par espèce!

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer