Une carte soleil pour pitou et minou?

Après avoir résilié son assurance, Camille Vanasse a... (Photo fournie par Camille Vanasse)

Agrandir

Après avoir résilié son assurance, Camille Vanasse a dû débourser 1000 $ pour faire prendre d'urgence des radiographies de son pitbull Chula et a aussi payé 9000 $ pour sauver la vie de son chat après qu'il eut été attaqué par un chien.

Photo fournie par Camille Vanasse

Partager

Sur le même thème

Garder son animal de compagnie en santé, ça n'a pas de prix. Mais, en cas de pépin, la facture peut rapidement s'élever à plusieurs milliers de dollars. Vous pourriez devoir visiter le vétérinaire pour des otites à répétition, une vilaine gastro ou une fracture. Même si vous êtes du genre prévoyant, vous pourriez rapidement être pris de court.

L'assurance-maladie pour animal de compagnie existe, mais répondra-t-elle vraiment à vos besoins? Un service qui peut s'avérer payant au moment d'une lourde opération ou d'un grave accident, encore faut-il que ces interventions soient couvertes par votre police d'assurance.

Si vous souhaitez souscrire à un tel service, il vous sera nécessaire de faire le tour des compagnies offrant leurs services.

Sachez aussi qu'une bonne couverture nécessitera un investissement non négligeable pouvant varier de 30 à 100 $ selon la couverture choisie, la race (fort taux de malformations congénitales ou de maladies héréditaires chez certaines) et l'âge de votre animal (plus il est vieux, plus ça coûte cher!).

Seulement 1 % des Québécois possèdent une assurance pour leur animal de compagnie, alors qu'en Suède et en Grande-Bretagne, la moitié des propriétaires en ont une.

Chaque année, des milliers d'animaux sont euthanasiés par manque de ressources financières de leur propriétaire.

En effet, si les soins courants de vétérinaires, tels les vaccins, sont prévisibles et peuvent être budgétés, il en va autrement des accidents ou des problèmes de santé.

Suivant le montant de la prime, l'assurance pourrait rembourser en totalité ou en partie vos frais de consultation, de pharmacie, d'intervention chirurgicale, de laboratoire, de radiologie... et même d'euthanasie.

Une amitié qui a un prix

La première année de cohabitation avec votre petit compagnon est sans doute la plus coûteuse: pour la stérilisation et tous les vaccins, il faut prévoir un minimum de 200 $ à 500 $. Si une maladie héréditaire ou une malformation congénitale se révélait, la facture pourrait rapidement atteindre 1000 $ et plus.

Vous pourriez donc prendre une assurance la première année, puis la résilier si votre animal de compagnie se révèle en santé. Dès lors, vous pourrez continuer à mettre de l'argent de côté, au cas où.

«Parfois, on a des cas où l'on voudrait faire des procédures chirurgicales, mais on ne peut pas à cause de restrictions financières», explique le docteur Marie-Claude Roy de l'Hôpital vétérinaire Rive-Sud.

«D'un autre côté, il faudrait avoir un forfait «or»pour tout couvrir et dans les faits, même la première année de votre animal de compagnie ne coûte pas autant!», dit-elle.

«Par contre, pour certains cas typiques comme celui d'une grosse gastro, on fait quelques tests pour voir si des objets ont été ingérés ou pour dépister les maladies contagieuses, on hospitalise 48 heures avec des solutés pour le réhydrater, puis on administre des antivomitifs: il faut compter presque 1500 $. Même montant pour le blocage urinaire chez le chat, ou une fracture (1500 à 3000 $)», ajoute la vétérinaire.

Faire le bon calcul

Avec une police d'environ 35 $, les vaccins ne sont pas compris et si votre animal tombe malade ou a un accident, l'assurance ne vous verserait que 1000 $ par événement. Attention à la franchise, qui d'une compagnie à l'autre peut varier de 100 $ à 300 $. Elle doit être payée une fois par année lors de la première demande.

Par contre, une couverture illimitée coûte environ 90 $ par mois, vaccins, radiothérapie, psychothérapie et même massothérapie compris!

Comme pour tout autre contrat, n'oubliez pas de bien lire toutes les exemptions ou autres spécifications qui pourraient apparaître en petits caractères. On n'est jamais trop prudent!

Il est possible d'évaluer le montant de votre assurance par internet. Voici deux des principales compagnies au Québec: www.petsecure.com/fr-CA et www.assurance-enligne.ca/assurance-animaux/assurance-animaux-hbc

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer