Obama sert une mise en garde sur les réseaux sociaux

Interrogé sur l'appétence de son successeur Donald Trump... (PHOTO MANISH SWARUP, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Interrogé sur l'appétence de son successeur Donald Trump pour les réseaux sociaux, Barack Obama s'en est tenu à un avertissement d'ordre général lors d'une conférence à New Delhi, le 1er décembre.

PHOTO MANISH SWARUP, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW DELHI

L'ex-président Barack Obama a mis en garde vendredi contre une utilisation irréfléchie des réseaux sociaux par des responsables politiques, estimant que Twitter, WhatsApp ou Facebook favorisaient des « jugements hâtifs sur des questions complexes ».

Interrogé sur l'appétence de son successeur Donald Trump pour les réseaux sociaux, M. Obama s'en est tenu à un avertissement d'ordre général lors d'une conférence à New Delhi organisée par le quotidien Hindustan Times.

« Je crois qu'il est important d'avoir conscience à la fois du pouvoir de ces outils mais également de leurs limites », a dit celui qui compte 100 millions d'abonnés sur Twitter soit « davantage que certaines personnes qui l'utilisent plus souvent ».

Il s'est dit « obsédé » par l'usage de l'information, notamment par les jeunes. « Nous sommes plus connectés que jamais mais [...] nous utilisons de plus en plus les faits pour servir nos opinions plutôt que former nos opinions en les fondant sur des faits ».




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer