Facebook va faire auditer ses mesures d'audience

Facebook va faire auditer par un organisme tiers les mesures d'audience qu'il... (PHOTO JUSTIN TALLIS, ARCHIVES AFP)

Agrandir

PHOTO JUSTIN TALLIS, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SAN FRANCISCO

Facebook va faire auditer par un organisme tiers les mesures d'audience qu'il fournit à ses annonceurs publicitaires, et au sujet desquelles il avait concédé une série d'erreurs l'an passé, a-t-il annoncé vendredi.

« Nous nous engageons à un audit par le Media Rating Council (MRC) afin de vérifier la justesse des informations que nous fournissons à nos partenaires », a indiqué le réseau social dans un message publié sur son site internet.

Le MRC est un organisme qui avait été créé dans les années 60 à la demande du Congrès américain, qui est chargé de fixer des normes de mesures d'audience et de s'assurer qu'elles sont respectées. Il compte parmi ses membres toute une série d'acteurs du secteur des médias et de la publicité.

L'audit intervient après que Facebook eut reconnu fin septembre avoir fourni durant deux ans des durées moyennes de visionnage de vidéo surestimées de 60 % à 80 %. Il avait à nouveau fait état de plusieurs erreurs quelques mois plus tard dans des données concernant plusieurs types de contenus publiés sur son réseau.

Facebook avait assuré à l'époque que ces données erronées n'étaient pas celles sur lesquelles il se basait pour fixer les prix facturés pour les publicités diffusées sur son réseau.

Les mesures d'audience sont toutefois importantes pour les annonceurs ou les entreprises qui cherchent à évaluer l'impact de leurs campagnes et le réseau social, qui tire l'essentiel de ses revenus de la publicité, a donc intérêt à conserver leur confiance en leur fournissant des statistiques fiables.

Après la révélation des erreurs, Facebook avait entrepris de prendre une série de mesures pour y remédier.

Il a encore dit vendredi vouloir fournir à l'avenir des données plus détaillées sur le visionnage des publicités sur son propre réseau et sur sa filiale Instagram, notamment sur la durée d'affichage, et dit vouloir proposer « plus tard cette année » aux annonceurs de nouvelles options de paiement liées à la durée effective de visionnage de leurs vidéos.




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer