Le téléphone intelligent supplante le mobile en France

Le nombre de possesseurs de téléphones intelligents est... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Le nombre de possesseurs de téléphones intelligents est passé de 39% de la population française en 2012 à 61% en 2014 quand la possession de téléphone portable standard a chuté de 65% à 41%.

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Le téléphone intelligent a largement supplanté le téléphone portable standard depuis deux ans sur le marché français, selon une étude sur les usages mobiles du cabinet Deloitte publiée mardi.

Le nombre de possesseurs de téléphones intelligents a ainsi fortement grimpé, passant de 39% de la population en 2012 à 61% en 2014 quand la possession de téléphone portable standard a chuté de 65% à 41%.

Le pourcentage de propriétaires de tablettes est passé de 15% à 46%, alors que le taux d'équipement en ordinateurs portables reste stable, augmentant même d'un point à 72%.

Les objets connectés font pour l'instant une timide apparition, 2% des Français possédant une montre intelligente ou un traqueur de mise en forme et 1% des lunettes intelligentes.

Les consommateurs français ont en moyenne 2,86 appareils mobiles en incluant les liseuses, ordinateurs portables de petite taille et les phablettes (hybride entre une tablette et un téléphone).

Le téléphone intelligent devrait demeurer à court terme une valeur sûre: 28% des personnes interrogées sont susceptibles d'en acheter un au cours des douze prochains mois, contre 18% qui sont attirées par un ordinateur portable et 17% par une tablette, alors qu'un tiers de la population n'a pas l'intention d'investir dans ces appareils.

Concernant les objets connectés, 9% des personnes répondantes pourraient faire l'acquisition d'un traqueur de mise en forme, 8% d'une montre intelligente et 3% de lunettes intelligentes.

Sur le marché français des téléphones intelligents, Samsung occupe confortablement la position de leader (37%), devant Apple (17%), Nokia (13%) et Sony (6%).

Mais la marque coréenne dispose d'une base de clients moins fidèles que la firme à la pomme (56% contre 76%).

Du côté des tablettes, Apple a vu son avance fondre de sept points en un an et ne représente plus que 33% du marché en France face à un Samsung en forte progression (28%).

Le point de vente physique demeure privilégié pour l'achat d'un appareil mobile: 55% étant acquis en magasin contre 39% en ligne.

L'équipement en 4G ne représente pour l'instant qu'une niche du marché: seulement 11% des personnes interrogées disposent à la fois d'un forfait et d'un téléphone de ce type.

L'étude révèle également que 31% des Français n'ont jamais changé d'opérateur et que 48% bénéficient d'un mobile subventionné intégralement ou en partie.

L'étude a été effectuée auprès d'un panel de 2000 personnes interrogées en ligne en juin 2014.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer