Nintendo veut redresser ses ventes avec des jeux moins chers

Nintendo, qui a encore vu ses ventes chuter... (Photo Akio Kon, Archives Bloomberg)

Agrandir

Nintendo, qui a encore vu ses ventes chuter de 11% sur un an pour les neuf premiers mois de l'exercice, s'est notamment plaint des mauvaises ventes en Europe et aux États-Unis de la gamme de consoles portables 3DS.

Photo Akio Kon, Archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TOKYO

Le pionnier japonais du jeu vidéo, Nintendo, en mauvaise santé à cause d'une concurrence vive des téléphones intelligents, va augmenter son offre de titres à bas prix et de jeux simples suscitant la nostalgie afin de requinquer ses ventes, selon des propos du patron, Satoru Iwata, rapportés par le quotidien Nikkei.

Le groupe, qui a encore vu ses ventes chuter de 11% sur un an pour les neuf premiers mois de l'exercice, s'est plaint des mauvaises ventes en Europe et aux États-Unis de la gamme de consoles portables 3DS.

«Le fait que la New Nintendo 3 DS (nouveau modèle) ne soit pas encore sur les marchés européen et américain a joué», s'est défendu M. Iwata.

Mais selon lui, pas question cette fois de sabrer le prix des consoles pour en vendre plus dans les prochains mois: «nous n'en avons pas l'intention», a-t-il dit au Nikkei.

En revanche, le groupe va aller rivaliser sur le terrain des téléphones intelligents avec des versions pour 3DS de jeux pour mobiles, une offre plus large de titres bon marché, des adaptations de jeux-vedettes anciens et des versions d'essai gratuit pour davantage de titres-phares, selon M. Iwata qui dit «vouloir donner plus de choix qu'auparavant aux joueurs».

Et le même d'indiquer souhaiter «revenir à un niveau de profit digne de Nintendo» lors de l'exercice 2016-2017, ajoutant «cibler environ 100 milliards de yens, un seuil espéré par les détenteurs d'actions», sans préciser s'il s'agit du résultat d'exploitation ou du gain net visé.

Pour l'année comptable en cours (2014-2015), le bénéfice d'exploitation attendu ne dépassera pas 20 milliards de yens et le bénéfice net 30 milliards.

Sans doute aidé par ces propos, le titre Nintendo s'élevait vendredi matin de quelque 3,5% à la Bourse de Tokyo pour s'afficher à 11 675 yens.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer