Microsoft compte sur le jeu Titanfall pour relancer sa Xbox One

Titanfall sera lancé sur Xbox One, Xbox 360 et... (Photo Respawn Entertainment/EA)

Agrandir

Titanfall sera lancé sur Xbox One, Xbox 360 et PC Windows.

Photo Respawn Entertainment/EA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Rob Lever
Agence France-Presse
Washington

Microsoft joue gros dans la guerre des consoles vidéo avec la sortie cette semaine du jeu «Titanfall», grâce auquel il espère accélérer les ventes de sa nouvelle Xbox One face à la PlayStation 4 de Sony.

«Titanfall», qui voit s'affronter dans un avenir futuriste et une galaxie déchirée par la guerre des pilotes d'assaut d'élite et des titans de six mètres de haut lourdement armés, sort mardi sur le continent américain, en Russie et dans une partie de l'Asie. Il arrivera jeudi au Japon et sur la plupart des marchés européens, à l'exception du Royaume-Uni, de l'Irlande et du Portugal qui devront attendre vendredi.

Les joueurs pourront être tour à tour pilotes ou titans, changer de tactique en vol et attaquer ou s'échapper en fonction de la situation.

«Titanfall apparaît comme le premier gros jeu d'immersion multi-joueurs qui tire profit de la puissance supplémentaire de la Xbox One», la nouvelle console de Microsoft sortie fin 2013, souligne Avi Greengart, un analyste de la société de recherche Current Analysis.

Le jeu a été produit par Respawn Entertainment avec des concepteurs ayant travaillé sur la série à succès «Call of Duty» (Activision Blizzard), et est édité par Electronic Arts en exclusivité pour la Xbox One et les PC. Il est vendu 60 dollars aux États-Unis.

«Titanfall est vraiment le gros titre pour la Xbox One», juge Rob Enderle, un analyste spécialisé dans le secteur technologique, qui voit dans cette sortie un test crucial pour le groupe américain. «Les consoles de jeu vivent et meurent en fonction des 'blockbusters' (qu'elles proposent à leurs utilisateurs), donc c'est vraiment important que le public aime ce jeu.»

Coup de fouet face à la PS4

La Xbox One de Microsoft est en concurrence avec la PlayStation 4 de Sony et la Wii U de Nintendo sur le marché des consoles de jeu de salon.

La Wii U, lancée fin 2012, affiche des ventes décevantes. La Xbox One et la PS4 en revanche, commercialisées presque en même temps fin 2013, ont enregistré toutes les deux de bonnes fêtes de fin d'année.

Sony semble toutefois avoir vu son élan s'amplifier après le lancement de la PS4 au Japon fin février: il a annoncé la semaine dernière avoir franchi la barre des 6 millions d'exemplaires écoulés.

Titanfall «n'est pas disponible chez Sony, et donne donc à Microsoft un coup de fouet bienvenu» face au groupe japonais, estime Avi Greengart.

Même si le secteur des jeux vidéo connaît des difficultés actuellement, confronté notamment à la concurrence des jeux sur smartphones, plusieurs titres sortis récemment ont enregistré des succès notables, comme «Grand Theft Auto V» (Take Two Interactive), «Battlefield 4» (Electronic Arts), «Just Dance 2014» (Ubisoft) et le dernier volet de la saga «Call of Duty: Ghosts».

«En dépit de l'essor des jeux sur mobiles, un grand nombre de consommateurs sont prêts à dépenser de l'argent dans les appareils et les jeux», commente Avi Greengart. «Mais est-ce que ceci est la dernière génération de consoles? C'est cela la grande question.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer