Google News va favoriser les articles utilisant sa technologie

Google News va mettre davantage en valeur les articles de presse utilisant la... (PHOTO DENIS DOYLE, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO DENIS DOYLE, ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SAN FRANCISCO

Google News va mettre davantage en valeur les articles de presse utilisant la technologie « AMP », qui permet d'accélérer leur affichage sur les téléphones, ce qui pourrait encourager davantage de médias à s'y convertir.

Le projet AMP (pour « Accelerated Mobile Pages », pages mobiles accélérées) est la réponse de Google à « Instant Articles », un système grâce auquel Facebook promet aux médias un affichage quasi instantané de leurs articles, en leur proposant de les publier directement et intégralement sur son réseau au lieu de l'habituel lien renvoyant les internautes vers le site internet de l'organisme de presse qui les édite.

Le système AMP permet pour sa part d'optimiser les pages internet, assurant un chargement en moyenne 4 fois plus rapide tout en divisant par 10 la quantité de données mobiles utilisées, assure Google.

Après une phase expérimentale, le groupe avait annoncé fin février à Paris le lancement mondial d'AMP, en commençant par les rendre plus faciles à repérer dans les résultats de son moteur de recherche Google Search.

« Aujourd'hui, nous allons faire la même chose dans Google News sur toutes nos plateformes mobiles - web, Android et iOS », a indiqué mercredi le groupe américain sur un de ses blogues.

Concrètement, Google News va s'enrichir d'un carrousel placé tout en haut de l'écran où l'utilisateur pourra consulter rapidement une sélection de 14 gros titres du jour et renvoyant sur des articles au format AMP.

Et parmi le reste des articles référencés sur Google News, ceux utilisant la technologie AMP seront signalés par une icône spécifique. « De cette manière, les utilisateurs sauront que ceux-ci seront rapides (à charger) avant même de cliquer dessus », fait valoir Google.

Déjà chez des milliers d'éditeurs

« Dans les quelques mois ayant suivi le lancement d'AMP, des milliers d'éditeurs ont adopté ce nouveau format, et publient régulièrement des versions AMP de leurs contenus », affirme le groupe américain.

Pour Benjamin Mullin, de l'institut Poynter, spécialisé dans les questions de journalisme, l'annonce de Google mercredi « est un signe que les éditeurs devront peut-être adopter AMP s'ils veulent une plus grande part du trafic renvoyé par Google News ».




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer