Le côté obscur du web

Le Guardian a analysé plus de 70 millions de... (IMAGE TIRÉE D'UNE VIDÉO DU GUARDIAN)

Agrandir

Le Guardian a analysé plus de 70 millions de commentaires laissés sur son site internet depuis 2006.

IMAGE TIRÉE D'UNE VIDÉO DU GUARDIAN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Racistes, misogynes, homophobes. Ce sont les traits les plus courants des commentaires désobligeants laissés sur le site du Guardian depuis 2006, selon la plus vaste étude jamais réalisée sur ce phénomène.

Le vénérable quotidien britannique a analysé plus de 70 millions de commentaires de ses lecteurs depuis 2006 pour constater que ses 10 journalistes les plus souvent insultés étaient huit femmes et deux hommes... noirs.

Deux de ces femmes et un de ces hommes sont en outre homosexuels.




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer